logo site

Arts / Découverte / Diversité culturelle

POLOGNE / HAITI - Halka/Haïti : un projet inédit de collaboration (...)

POLOGNE / HAITI - Halka/Haïti : un projet inédit de collaboration culturelle

Par Sara del Rossi - doctorante à l’Université de Varsovie



De prime abord, l’idée paraît saugrenue : traverser l’Atlantique avec des chanteurs professionnels et costumes des nobles polonais du XIXe siècle pour jouer un spectacle d’opéra en plein air à Cazale, un village haïtien perdu dans les Mornes ! Mais il s’agit à vrai dire d’une performance artistique tout aussi hardie que réfléchie, ayant plusieurs dimensions. En amont, après avoir gagné le concours lancé par la Galerie Nationale « Zacheta » à Varsovie, le projet Halka/Haïti a été conçu comme installation visuelle dans le pavillon de la Pologne à la 56e édition de la Biennale de Venise. En aval, une fois filmée avec quatre caméras à Cazale en février 2015, cette première haïtienne de Halka, le plus célèbre opéra romantique polonais, a été montrée sur un écran panoramique à Venise de mai à novembre de la même année. Ensuite, entre juin et août 2016, le film a été projeté à « Zacheta » à Varsovie, puis à Vilnius en Lituanie où l’opéra a été joué pour la première fois en 1846. Entre temps, une copie aura été présentée en Haïti, à « Ghetto Festival » de Port-au-Prince et, en fin de parcours, à Cazale même, où elle a été visionnée par les habitants sur un écran aux dimensions modestes.

Les auteurs de ce projet itinérant, les artistes polonais, Joanna Malinowska, Magdalena Moskalewicz et C.T. Jasper, sont d’abord inspirés par le film Fitzcarraldo de Werner Herzog (prix pour la mise en scène à Cannes en 1982). Il raconte l’aventure improbable d’un ingénieur irlandais, connu sous le nom de «  Fitzcarraldo », qui, à la fin du XIXe siècle, cherche comme un forcené à construire un opéra au cœur de la forêt amazonienne et qui finit par transformer son bateau à vapeur en théâtre en y accueillant musiciens et chanteurs. Monter aujourd’hui Halka, opéra signé en 1847-1847 par Stanisalw Moniuszko, pour le jouer à la croisée des chemins d’une section rurale haïtienne relève d’un même geste démesuré. D’ailleurs, le titre de la performance, Halka/Haïti.18° 48’05’’N72° 23’01’’W, montre bien que les repères géographiques où aura lieu cette aventure «  polonaise » sont à l’autre bout du monde. Toutefois, la distance spatiale, tout immense soit elle, s’estompe dès que l’on tient compte des liens historiques et culturels entre la Pologne et Haïti.


JPEG - 401.1 ko

Vu sous cet angle, le choix de Cazale n’est pas neutre. C’est là qu’habitent les Polone Aysiens, ces familles mulâtres aux yeux bleus, composées de descendants de soldats polonais que Bonaparte a envoyés se battre contre la révolte d’anciens esclaves à Saint-Domingue, à l’issue de laquelle Haïti est devenue une république indépendante. En effet, la présence polonaise en Haïti date de l’expédition du général Victor-Emmanuel Leclerc à Saint-Domingue. Après que l’État polonais disparaît en 1795, partagé par l’Autriche, la Russie et la Prusse, des volontaires polonais, exilés en France et en Italie, forment deux Légions afin de participer sous les drapeaux de la Grande Armée à la libération de la Pologne. En 1801, Napoléon Bonaparte, alors le Premier Consul, les naturalise français et les envoie se battre « contre les brigands » à Saint-Domingue. Les Polonais, mal nourris, sans solde pendant des mois, peu habitués à la guerre d’embuscade, se sentent dupés par l’action militaire française ; leurs écrits témoignent de leur manque de moral au combat et de leur critique du rétablissement de l’esclavage dans les colonies françaises d’outre-mer. Du total de 5.300 militaires polonais (11 % de tous les effectifs français), deux tiers a trouvé la mort suite à l’épidémie de la fièvre jaune et aux opérations armées. Un certain nombre rejoint les troupes du Général Jean-Jacques Dessalines, chef de la révolte, et 40 hommes entrent dans son Corps de garde. Après l’Indépendance, aux soldats d’origine polonaise qui sont restés en Haïti (estimés à 160) la Constitution haïtienne de 1805 (art. 13) accorde la citoyenneté et le droit d’acquérir la propriété. Au XIXe siècle, les historiens Beaubrun Ardouin et Thomas Madiou souligneront la connivence des soldats polonais avec l’Indépendance d’Haïti.

Aujourd’hui, quelques centaines de familles descendant de ces soldats vivent dans le Départements de l’Ouest (Cazale), du Sud-Ouest (Fonds-des-Blancs, la Baleine) et du Sud (Port-Salut, Petite Rivière de Saint-Jean du Sud). Jusqu’à récemment, certaines traces culturelles y ont persisté : des patronymes polonais se terminant par « -ski » et « -ska » (p. ex. Belnoski, Bisereski, Lovinski, Fleurisca, Dorlusca, Trélusca), une locution en créole mwen chajé kou Lapologn qui veut dire «  je suis prêt à affronter les pires épreuves », une danse appelée kokoda qui évoque vaguement la mazurka, l’usage des lampions fabriqués pour Noël (appelés les « fanaux ») qui rappellent les traditionnelles crèches de Noël de Cracovie ainsi qu’une présence dans les églises et les chapelles de la Madone Noire de Czestochowa, figurée dans certains péristyles comme déesse vaudou (Ezili Dantò ou Ezili Zye-Wouj).


JPEG - 352.6 ko

Si Halka/Haïti s’inscrit d’une certaine façon dans cette histoire commune, elle la transcende en même temps, la remue et la remet en vie en tant que performance artistique capable de créer des passerelles entre différentes expériences, sensibilités et traditions. Pour les directeurs du projet et l’équipe du tournage, il fallait surmonter de nombreux obstacles : loger dans un village, privé d’eau courante et souvent d’électricité, sans hôtel digne de ce nom, une « troupe » composée de cinq solistes, un chef d’orchestre, une chorégraphe, des cameramen et techniciens du son ; trouver un orchestre et faire des répétitions (l’orchestre Sainte-Trinité de Port-au-Prince, composée de musiciens amateurs, s’est bien pris au jeu) ; chercher un interprète capable d’expliquer en quoi consiste un opéra à une population rurale créolophone qui n’a aucune idée de ce genre de spectacle ; choisir un emplacement pour l’enregistrement, le plus naturel possible et, en même temps, accessible aux spectateurs villageois (ce fut le milieu de deux rues poudreuses et caillouteuses où les notes de Halka se mêleront aux cris d’un cabri attaché, affolé par le vrombissement des motocyclettes traversant sans gêne cette estrade invisible) ; enfin, une difficulté qui tient de la gageure : faire en sorte que les jeunes Cazalois se donnent au jeu et participent au spectacle en tant que danseurs.

Pour y aboutir, tout un travail préalable d’information, de réflexion et de lecture leur a été proposé. Or, tout comme l’air chanté par Caruso ouvrait la voie au bateau de Fitzcarraldo dans la jungle péruvienne, la clé magique ici a été d’expliquer aux Cazalois la similarité de l’histoire de Halka, personnage éponyme de l’opéra de Moniuszko, et celle de P’tit Pierr, héros du célèbre poème lyrique « Choukoune », écrit en 1883 par le premier grand poète national haïtien, Oswald Durand, et devenu une des chansons dansées (une lente meringue) les plus aimées en Haïti. Chez Moniuszko, Halka (le diminutif de Halina), une jeune paysanne montagnarde, devient folle et se suicide après que son fiancé, Janusz, un noble polonais dont elle est enceinte, l’abandonne, lui préférant, sous la pression paternelle, la fille d’un riche aristocrate terrien. Le poème de Durand, quant à lui, est une lamentation en créole de P’tit Pierr, un jeune Haïtien noir que son inconsistante maîtresse, Choucoune , une marabout (femme mulâtre à la peau fine et aux cheveux lisses) a délaissé, malgré les engagements pris, pour suivre un Blanc de passage. Les habitants de Cazale ont vite compris que derrière le drame de l’amour mal partagé et de la trahison, les deux œuvres se rejoignent par la similarité entre le préjugé de race (de la couleur) et le préjugé de classe (des nobles à l’égard des paysans). Il leur est apparu nettement que les deux cas illustraient la communauté de condition de tous ceux qui, au-delà des époques et des lieux, subissent l’exclusion économique et sociale. Cette compréhension mutuelle à été fondamentale pour la réussite du tournage. Elle a permis notamment aux jeunes de Cazale qui connaissaient par cœur « Choukoune » de se porter volontaires pour danser avec les solistes de Poznan une Polonaise qui inaugure Halka. Comme l’affirme Grzegorz Wierus, le chef d’orchestre de l’opéra de Poznan :
L’histoire de Halka aurait pu se passer en Haïti, ou n’importe où. C’est incroyable que les gens de cultures si différentes – qui parlent différentes langues et vivent à des milliers de kilomètres de distance – soient pris par la même histoire, par les mêmes sons et images. Cela était magnifique de pouvoir aller dans un autre continent, nous asseoir avec un groupe d’étrangers, mettre en scène de la musique et faire quelque chose qui parle un langage compréhensible à tout le monde (1).

Durant tout une année (2015-2016), à Venise, Vilnius, Varsovie et Port-au-Prince, des milliers de spectateurs auront eu ainsi l’occasion de revivre dans les moindres détails ces moments du travail commun inédit à Halka/Haïti : les adultes s’assoient où ils peuvent, les enfants s’accroupissent, les chiens arrêtent de japper, l’orchestre positionne ses archets, les premières notes résonnent, aiguës et sifflantes, les Haïtiens et les Polonais mènent la première danse et... vogue la galère, hors frontières, à la croisée des cultures. .

(1) Cité dans Magdalena Moskalewicz (éd.), Halka/Haïti 18°48’05’’N 72°23’01’’W. C.T. Jasper & Joanna Malinowska. Warsaw and New York : Zachęta National Gallery of Art and Inventory Press, 2015, p.143 [je traduis de l’anglais].


Photos : Damas Porcena aimablement prêtées par la Galerie Nationale « Zacheta » de Varsovie.

Même thématique

FRANCOPHONIE - Une liseuse pour la francophonie

soutenir éditeurs et élèves par le numérique







MALI - Fototala King Massassy

le seul photographe malien aux Rencontres de Bamako



ALGERIE - L’œuvre puissante de Frantz Fanon en débat

8e Festival International du Film Engagé


QUEBEC - Littératures policières

le polar fait chauffer les ventes de livres




QUEBEC / FRANCE - La face cachée de la lune illumine Paris

Par Anne-Marie Pilote et Arnaud Montreuil - Réseau AGORA - AFI




CANADA - La bataille de l’immersion française

au coeur de l’archipel Haida Gwaii




FRANCOPHONIE - Shakespeare et les pétrolettes

histoire d’une caravane itinérante







AFRIQUE / MARTINIQUE - Toto Bona Lokua

un trio pour embrasser la tolérance



AFRIQUE - Les dix penseurs africains

qui veulent achever l’émancipation du continent


MALI - Méprisé par les siens chez lui

Boubacar Traoré fait des merveilles sous d’autres cieux








MONDE - L’UNESCO en crise d’identité

un défi qui attend Audrey Azoulay


MALI - Disparition de Yambo Ouologuem

premier Africain lauréat du Renaudot


FRANCE - Avec Jean Rochefort

au milieu de ses chevaux dans la vallée de la Chevreuse



FRANCE - Les Fables de La Fontaine

animaux personnifiés ou êtres humains déshumanisés ?








EGYPTE - Caire khédivial 150 ans après

à la reconquête du centre - DOSSIER


FRANCE - Visa pour l’image

Par l’ESJ Pro - Partenaire d’Agora






ALGERIE / FRANCE - Kaouther Adimi : Nos Richesses

Par Guy Dugas - auteur du réseau Agora francophone / AFI





TOGO - Défense de copier les villes occidentales

à l’école d’architecture de Lomé


OUZBEKISTAN - Rencontre avec Choazim Minovarov

président de l’Alliance Française de Tachkent






QUEBEC - Langues autochtones

le retour aux sources du malécite





SENEGAL - Protection sociale, formation, accès au financement...

le statut de l’artiste, un moyen de lutte contre la précarité




FRANCE - Le musée du futur

un dialogue plutôt qu’un monologue



RD CONGO - Kokoko !

un ovni kinois de la créativité musicale







AFRIQUE / FRANCE - Trésors de l’Islam

à l’Institut du Monde Arabe (Paris)


LUXEMBOURG - « Les Luxembourgeois et leurs langues »

entre le luxembourgeois du cœur et le français de la raison







AFRIQUE - Quand l’Afrique invente son propre cinéma

loin de Cannes et des canons internationaux


CAP VERT - Archipel

un témoignage de João Ferreira









MALI / AFRIQUE - De l’exotisme à l’acculturation

considérations postcoloniales autour de Noces sacrées de Seydou Badian




LIBAN - « Maison jaune »

Beyrouth se réconcilie avec sa mémoire



CONGO - Le dramaturge Dieudonné Niangouna

investit le théâtre comme on monte sur un ring de boxe



SENEGAL - Kouthia Show

le pouvoir de l’humour











BURKINA FASO - Thomas Sankara

la renaissance d’une icône africaine



KAZAKHSTAN : Quand Astana devient encore plus futuriste

sous l’objectif d’un photographe français




LIBAN - Le florilège de PICTORAM 2016

Par Pascale et Nadine Asmar - Contributrice au réseau AGORA/AFI




MAROC / CONGO - De Rabat à Brazza

le slam révolté d’Aurore Boréale








FRANCE - Ces écrivains binationaux

sur la crête de la nouvelle vague




FRANCE - La langue française

déferle sur les TransMusicales de Rennes


KIRGHIZSTAN - Claude Ménard

un chef français en pays kirghiz



MONDE - Un réseau de « villes refuges »

pourrait accueillir les biens culturels menacés par le terrorisme



MADAGASCAR - Les Surfs, le plus célèbre groupe malgache de l’histoire

Par Jean Claude Amboise - Docteur en droit - Avocat au barreau de Paris (Droit de la culture)


MONDE - Vestiges d’empire

en lumière naturelle à la chambre 4x5








LIBAN - 5 de PIC, dévoiler l’art !

Vidéoblog tenu par Randa Sadaka - journaliste et écrivaine








FRANCE / UKRAINE - La guerre civile en Ukraine russophone, oui,

mais avec l’humour distanciant de Cédric Gras








CAMEROUN - Nadine Bilong

commissaire d’art immatériel



CANADA - Bilinguisme

les Canadiens très majoritairement favorables


BELGIQUE - Toots Thielemans

mort de l’harmoniciste jazz - vidéo




MALI - Sidiki Diabaté

la kora autrement



THAILANDE - Restaurateurs Sans Frontières

réparer sans dénaturer, une mission délicate



CANADA - L’Acadie, si loin, si proche

francophones d’un bord, anglophones de l’autre, et autochtones au milieu
















LIBAN – La revue PICTORAM

les engagés de la culture !


MAROC - Fès et gestes

"le photographe est d’abord un habitant"










ROUMANIE - La belle folie de Cristi Puiu

peintre de Bucarest devenu cinéaste "enragé"





MAROC - Le « plein d’étoiles » et de grâce

Festival des musiques sacrées de Fès


FRANCE - ImageSingulières -

Festival de la photographie documentaire








RD CONGO - Papa Wemba

décortique l’ethnologie du jargon " Cailloux ou Libanga " chez les Congolais



COREE du SUD - Théâtre Francophonie

une troupe unique en Corée










SYRIE - Patrimoine

"on voulait conserver cette image-là de la Syrie, magnifique"


BELGIQUE / FRANCE - L’Union fait la farce !

Les Belges de France Inter prennent l’antenne


BELGIQUE - Ismaël Saidi

rire avec le djihad


MAROC - Oum, poétesse saharienne et lunaire

Par Arnaud Galy - rédaction d’Agora


CONGO - Les nouveaux visages pâles

le blanchiment de la peau






SUISSE - Entre festivals et artistes genevois

c’est : « Je t’aime, moi non plus ! »





MOLDAVIE - De jeunes rappeurs engagés

contre la corruption et la misère



RD CONGO - “L’homme qui répare les femmes”

un film dérangeant pour le gouvernement congolais



FRANCE / GUADELOUPE - cinemanioc.com

une histoire de Guadeloupéens (ultra) passionnés


SENEGAL - Hommage à Cheikh Anta Diop

il était panafricain en chair et en os



FRANCE - Claire Bretécher

aventurière géniale de la Bande dessinée





SUISSE - Stephan Eicher

Le chanteur automate…




BELGIQUE - Devant l’ONU

pour l’examen de ses engagements en matière de droits humains



VIETNAM - Sur les montagnes

dans la vallée, pour regarder le sida en face


SUISSE - Des Suisses brillent

dans la réalité virtuelle


MONDE - Syriens, Afghans, Congolais, Burkinabé...

Portraits d’artistes en résistance qui bataillent pour la liberté d’expression


RDC / BELGIQUE - Baloji, artiste total

mini album : 64 Bits And Malachite



TUNISIE / EUROPE - "Tunisie 2045", le court-métrage qui fait de la Tunisie

une terre d’accueil pour les réfugiés européens





FRANCE - Abd Al Malik

"Scarifications"


MOYEN-ORIENT - Voyage, voyage ... et jamais ne reviens

Mathias Enard, Bruno Boudjelal, Lénaïc Vilain et Hela Lamine


BELGIQUE - Benoît Peeters

« La B.D. reste un médium pertinent »


FRANCE - Biennale des photographes

du monde arabe contemporain





SYRIE / FRANCE - Zyriab

la géniale nouveauté de Bab Assalam


AFRIQUE - Avenir du rock

la piste africaine


LIBAN - Nadine Asmar

une belle promesse pour le cinéma libanais



FRANCE / PARIS - Le Bataclan

lieu d’avant-garde et de mixité dans les années 80


GUINEE - Migrant, entre humour et gravité

un jeune Guinéen met des mots sur son parcours



FRANCOPHONIE - Frantz Fanon

contre l’aliénation psychiatrique


QUEBEC / ETATS-UNIS - Des Montréalais

illuminent la ville de Buffalo




RD CONGO - Top-modèle de l’Afrique

« Donnez-nous dix ans, et Kinshasa sera le Paris africain »




QUEBEC - Un nouveau départ à Montréal

Le défi d’écrire en Français



MOLDAVIE / FRANCE - Valea Antos

aux confins de l’Europe de l’Est


TUNISIE - le printemps de l’Art

extrait d’un documentaire d’Arte




CAMBODGE - "La dernière bobine"

représentera le Cambodge dans la catégorie du meilleur film étranger aux Oscars 2016.




VIETNAM - Du charbon brut

métamorphosé en sculptures



FRANCE - Grand Corps Malade

L’heure des poètes




COTE D’IVOIRE - Abidjan, nouvel eldorado

de la beauté en Afrique de l’Ouest





FRANCE / RUSSIE - Francophonia

un film d’Alexandre Sokourov - vidéo


FRANCE - "Je n’ai aucune admiration pour le malheur"

Rencontre avec l’écrivain Charles Dantzig





BURKINA FASO - L’esprit claqué

Caravane des dix mots - vidéo



SENEGAL - Doudou N’diaye Rose, le « tambour-major »

de la musique sénégalaise, est mort !


PALESTINE - Lina Sleibi

"Helwa ya baladi" - vidéo




MAROC / VIETNAM - Des Vietnamiens contre la destruction

d’une oeuvre architecturale marocaine


FRANCE - Thomas Dutronc, élégance éternelle

Eternels jusqu’à demain - vidéo



RD CONGO - Mort de Kiripi Katembo

la fin du photographe-poète de la rue de Kinshasa


REPUBLIQUE TCHEQUE - L’entre-deux-guerres

un âge d’or pour la diffusion du français en Tchécoslovaquie


SENEGAL - Le pèlerinage Layenne

Un témoignage de Nathalie Guironnet



CANADA / QUEBEC - « Charlebois, par-delà Lindberg »

l’enfant terrible de la chanson québécoise







CANADA / QUEBEC - De quoi le franglais est-il le symptôme ?

les Dead Obies, l’étendard de l’utilisation du franglais


EGYPTE - Le rap

outil d’expression féminine








EGYPTE - Agnès Debiage

Libraire à tout-va


FRANCE - Le livre fait du bien !

Numéro spécial de la Gazette de Montpellier et de nos partenaires de l’ESJ Pro





LIBAN - Ely Dagher

dédie sa Palme d’Or au Liban



FRANCE / ALGERIE - Nacéra Belaza

"car je cherche le vide, et le noir, et le nu !



FRANCE - GUADELOUPE / AFRIQUE - Maryse Condé

Ma relation avc l’Afrique s’est fondée sur un mensonge


FRANCE / AFRIQUE - Marseille

11 - 13 juin : AFRICA FETE




AFRIQUE - Revue de Presse quotidienne

Les commentaires des quotidiens et hebdomadaires africains sur l’actualité du continent.




SUISSE - Le combat à l’épée médiévale

séduit toujours plus de Genevois


SENEGAL - "Terre ceinte" de Mohamed Mbougar Sarr

Salon du livre africain de Genève.






AFRIQUE - Editeurs africains, mondialisez-vous donc !

Par Max Lobe, écrivain camerounais vivant en Suisse.






MADAGASCAR - Kolosary

Un trésor du cinéma malgache par Annick Sedson


MADAGASCAR - RFC - Regard sur l’Océan Indien

Des festivals fédérateurs et catalyseurs par Zo Toniaina


FRANCE - Izia au sommet des vagues

de la vidéo et de la radio...




FRANCE - François Maspero

héraut de toutes les luttes


MADAGASCAR - Cinéma malgache

la renaissance passe par l’animation



ROUMANIE - Le "Regard" qui s’entend

Entetien avec Laurent Couderc, rédacteur en chef de "Regard"


AFRIQUE - Production culturelle, inadéquation...

Par Olympe Bhêly-Quenum, MEROE AFRICA - Université populaire en partenariat avec AGORA.



FRANCE - Aude Henneville

entretien et vidéo



CONGO - Henri Lopes

le romancier du métissage



ETATS-UNIS - Les francophones

Louisiane, les diasporas, le Maine et l’héritage acadien...





FRANCE / ORIENT - Dorsaf Hamdani

fait dialoguer Barbara et Fairouz



CONGO / Francophonie - SONY LABOU TANSI

Entretien : Bernard Magnier, ami de l’écrivain et auteur de la pièce...


ROUMANIE - Speranţa Rădulescu, le choix du son passé.

Regard (Revue francophone de Roumanie)








SUISSE / FRANCE - Mocky, le moqueur !

À écouter le sourire aux lèvres...




CANADA / NOUVEAU - BRUNSWICK

10 francophones du N.-B. à suivre sur Twitter






FRANCE / QUEBEC - Un nouveau musée français

entièrement conçu par un Québécois


MALI / BELGIQUE - Le cinéaste Sissako à propos du film Timbuktu :

« C’est d’abord l’islam qui est pris en otage »


CAMEROUN - Juliette Ombang alias Black Giraffe

elle est styliste... voilà tout !



Kamel Daoud décroche le Prix des cinq continents.

Les étudiants du CESTI (Centre d’études des sciences et techniques de l’information - Dakar), en partenariat avec l’ESJ PRO - France), vous proposent de suivre l’actualité autour du Sommet de Dakar.


FRANCOPHONIE - Qui sont les « pères fondateurs » de la Francophonie ?

Les étudiants du CESTI (Centre d’études des sciences et techniques de l’information - Dakar), en partenariat avec l’ESJ PRO - France), vous proposent de suivre l’actualité autour du Sommet de Dakar


L’Association internationale des libraires francophones célèbre ses 10 ans

Les étudiants du CESTI (Centre d’études des sciences et techniques de l’information - Dakar), en partenariat avec l’ESJ PRO - France), vous proposent de suivre l’actualité autour du Sommet de Dakar.


FRANCE / BELGIQUE / SUISSE - Schuiten et Peeters fantasment Paris.

anticipation fait bon ménage avec une certaine poésie



VANUATU -

Par Christian JOST, professeur à l’Université de la Polynésie française.





FRANCE - Hep Taxi... Omar Sy

"Il pleuvait de la culture... nous, on était à l’abri !"


La francophonie à la radio !

Canada, Suisse, Belgique et France au micro...






MADAGASCAR - Voix indienne et musiciens français

Tritha à l’Alliance Française de Diego Suarez


FRANCE - Patrick Modiano ajoute un Nobel à son « Pedigree »

son dernier livre : "Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier"




CANADA - QUEBEC - Salomé Leclerc

... est de retour ! Voir vidéo.



ÉGYPTE - Les enfants de Menya

la photographe Myriam Abdelaziz


ILE MAURICE - « Francophonie paradoxale »

(Ph : Flickr - sébastien amiet ;l)



CANADA - QUEBEC - Xavier Dolan

un surdoué devenu cinéaste respecté


FRANCOPHONIE - Microphone Francophone

Une radio qui fait beaucoup de bien à la francophonie !




FRANCOPHONIE - Yor : Fous-toi la paix !

Sans oublier les Joueurs de mots !




SUISSE - Bertrand Bitz, une voix à suivre !

Ce n’est plus moi que tu attends






CANADA / QUEBEC - Samian.

Le réveil du guerrier



FRANCOPHONIE - Le français n’a pas dit son dernier mot.

2 heures à écouter Julie Barlow et Jean-Benoît Nadeau,..


SENEGAL - Ousmane Sow et ses grands hommes.

Ceux dont il a fait des géants de glaise et de bronze





ALGERIE - Aux origines des Touaregs.

La préhistorienne Malika Hachid dévoile quelques secrets de ce peuple légendaire


FRANCE - Amandine Bourgeois en concert.

Une tornade d’émotions !











Photographie de presse / Dessin de presse

©http://www.patriciawillocq.com/
ouvrir la galerie RD CONGO - Blanc Ebène par Patricia Willocq
Ph : Flickr - ashley bayles
Ph : Flickr - ashley bayles
ouvrir la galerie BELGIQUE - Bruxelles - les humeurs d’une ville
Ph : Baptiste de Ville d'Avray - www.baptiste-dva.fr - 10
Ph : Baptiste de Ville d’Avray - www.baptiste-dva.fr - 10
ouvrir la galerie MAROC - les photos de Baptiste de Ville d’Avray
Marché aux puces - Chisinau - 2017 - Ph : Arnaud Galy - Agora
Marché aux puces - Chisinau - 2017 - Ph : Arnaud Galy - Agora
ouvrir la galerie MOLDAVIE - Instantanés 2007 - 2017 - Arnaud Galy
Cambodge - Ph : nate q (Flickr) - 3
Cambodge - Ph : nate q (Flickr) - 3
ouvrir la galerie CAMBODGE - les photos de nate q (Flickr)
oliver merce - timisoara 2015
oliver merce - timisoara 2015
ouvrir la galerie ROUMANIE - instantanés - FaceBook : Street View Photography Romania
Lausanne - Ph : Flickr - kosala bandara
Lausanne - Ph : Flickr - kosala bandara
ouvrir la galerie SUISSE - Des villes, de l’eau et des montagnes...
Shifting realities ( Afrique - Europe)
Shifting realities ( Afrique - Europe)
Ph : Arnaud Galy - Agora francophone
ouvrir la galerie MAROC - Festival "On marche" à Marrakech - GRAND TOUR 2017
www.leilaalaoui.com - 5
www.leilaalaoui.com - 5
ouvrir la galerie Photographies de LEILA ALAOUI - victime des attentats de Ouagadougou - 01 2016
ouvrir la galerie AFRIQUE - Les 10 ans d’Afrique in visu - www.afriqueinvisu.org