logo site

Éducation / Jeunesse

FRANCE - Plein succès pour l'université francophone d'été délocalisée (...)

FRANCE - Plein succès pour l’université francophone d’été délocalisée à Abidjan

Blog tenu par l’Institut international pour la Francophonie (2IF) - Université Jean Moulin Lyon 3



24/07/2017


JPEG - 57.8 ko
Robert Beugre Mambe

La séance inaugurale a été présidée par Robert Beugre Mambe, ministre auprès du Président de la République de la Côte d’Ivoire, chargé des VIIIes Jeux de la Francophonie en présence du professeur Olivier Garro, directeur de 2IF et Secrétaire général du réseau international des Chaires Senghor de la Francophonie. La conférence inaugurale a été prononcée par le Recteur Christian Philip, président de l’Agence pour l’Éducation par le Sport.
Le programme a mis en valeur différents ateliers qui avaient comme objectifs de présenter et comparer les bonnes pratiques et les exemples mis en œuvre dans l’espace francophone.

Les auditeurs ont ainsi pu participer à des ateliers sur les politiques culturelles et sportives locales en tant que facteur de développement territorial. L’atelier sur les politiques culturelles locales a été animé par Thierry Auzer, directeur du Théâtre des Asphodèles et directeur de la Caravane des Dix Mots. L’objectif de son discours visait l’appui des collectivités locales pour la formation des acteurs culturels à la gestion des projets locaux. Il a encouragé également les acteurs culturels à entreprendre des actions de coopération décentralisée qui pourront ensuite se finaliser par des partenariats avec des collectivités locales de pays étrangers ou des organismes internationaux publics ou privés de développement. Parmi les intervenants, figuraient Vincent Melilli, directeur général de l’École supérieure des arts visuels de Marrakech (Maroc), Djibril Goudiaby, artiste plasticien et directeur artistique d’une compagnie de théâtre à Ziguinchor (Sénégal), la docteure Gilberte Obre, adjointe au maire de Grand-Bassam (Côte d’Ivoire) et Moise Touré, metteur en scène, fondateur de la compagnie Les Inachevés.


JPEG - 191.5 ko

A la suite des échanges très enrichissants entre les intervenants et les auditeurs, ont été retenues plusieurs recommandations : les collectivités locales doivent considérer les acteurs culturels comme des porteurs de projets de développement et des partenaires de développement ; les collectivités locales doivent mettre en place les dispositifs de financement participatif de projets culturels ; les collectivités locales doivent considérer les projets culturels comme une valorisation du patrimoine fondamental avant d’être un enjeu touristique et impliquer davantage les acteurs éducatifs pour mieux sensibiliser les apprenants sur l’importance de la culture pour l’État, particulièrement pour les collectivités locales.

L’atelier dédié aux politiques sportives locales a été animé par Jean-Philippe Acensi, délégué général de l’Agence pour l’éducation par le sport, autour de quatre axes majeurs :
1. Quel type d’activité sportive privilégier dans les collectivités locales ? Par quoi commencer pour mettre en place des politiques sportives ?
2. Que faire face à l’insuffisance d’infrastructures sportives dans les collectivités locales ?
3. Quel investissement privilégier : investir dans le sport de haut niveau ou dans le sport de masse et toucher un grand nombre ?
4. Comment obtenir des financements pour les projets sportifs : vers qui se tourner et comment motiver les investisseurs ?

Plusieurs personnalités sont intervenues pendant l’atelier afin de faire connaître leur expérience dans les domaines sportifs aux auditeurs présents dans la salle, à savoir Alassane Mariko, expert des questions de politiques sportives et management du sport - Programme d’Éducation aux Valeurs Olympiques, Clovis Sewa, président de de la Fédération Ivoirienne de Cyclisme, vice-président de l’Union Francophone du Cyclisme et Kouassi Camille Yamoua, membre du Comité d’Organisation des VIIIes Jeux de la Francophonie Abidjan 2017. Les perspectives de cet atelier visent une meilleure mise en pratique des moyens d’innovation sociale par le sport, une mise en valeur des objectifs structurants du sport, la mise en place effective des politiques sportives et la présence du financement participatif au niveau des collectivités locales.

Deux autres ateliers ont été organisés sur la coopération décentralisée dans l’espace francophone. L’atelier portant sur les actualités de la décentralisation dans l’espace francophone a été animé par Pierre Chapsal, directeur adjoint de l’Institut international pour la Francophonie et maître de conférences associé à l’Université Jean Moulin Lyon 3. Bruno van Eeckhout, spécialiste en management et coordination de programmes européens, a pour sa part animé celui sur le financement des projets de développement local dans l’espace francophone.

En parallèle, plusieurs séances de réseautage ont permis aux auditeurs de se rencontrer, d’échanger et de confronter leurs projets : dîner de gala à l’Hôtel du District autonome d’Abidjan, visite du Village des Jeux de la Francophonie, découverte la Green Valley, du HVA et d’une unité de fabrication d’Attiéké. Des moments très appréciés !

Enfin, la séance de clôture de l’université francophone d’été a permis d’honorer et de récompenser les 103 auditeurs avec la remise de leurs certificats.

La prochaine édition de l’université francophone d’été est prévue à Lyon au mois de juin 2018.

Pour connaître toutes les informations d’inscription et les conditions de participation de l’édition 2018, il convient de consulter régulièrement le site de 2IF.

Photo du logo : Olivier Garro, directeur de 2IF et Secrétaire général du réseau international des Chaires Senghor de la Francophonie


09/05/2017


L’Institut international pour la Francophonie (2IF) de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et le District autonome d’Abidjan organisent l’Université francophone d’été délocalisée d’Abidjan 2017. Cette formation se déroulera ainsi à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 10 au 14 juillet 2017 sur le thème « Le sport et la culture : des outils au service du développement local ».

Inscrite dans le programme complémentaire des Jeux de la Francophonie, cette édition exceptionnelle portera sur les politiques locales en faveur du sport et de la culture en tant que facteurs de développement territorial.
Les ateliers et les tables-rondes permettront aux auditeurs d’échanger sur leurs expériences, de partager leurs bonnes pratiques et de créer entre eux des relations favorables à l’émergence de nouveaux projets et de coopérations fructueuses.

Organisée avec le soutien du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie et l’Association internationale des Régions Francophones, l’université francophone d’été est ouverte aux parlementaires, élus locaux, hauts fonctionnaires, cadres territoriaux, responsables de coopérations internationales, chefs de projets, experts, universitaires, acteurs du monde sportif et culturel, etc.

Vous pouvez vous inscrire en téléchargeant la plaquette d’information et la fiche d’inscription sur le site internet de 2IF.
Les frais de participation à la formation sont fixés à 360 euros et sont à régler directement sur place au District autonome d’Abidjan.
La fiche d’inscription est à envoyer avant le 30 juin 2017 par courriel à 2if@univ-lyon3.fr ou par voie postale avant le 16 juin 2017 à :
Institut international pour la Francophonie - Université Jean Moulin Lyon 3
1C avenue des Frères Lumière | CS 78242 - 69372 LYON CEDEX 08
France

L’Université francophone d’été d’Abidjan 2017 sera sanctionnée par un Certificat de participation délivré par l’Université Jean Moulin Lyon 3.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet de l’Institut international pour la Francophonie (2IF).


21/09/2016


Un outil d’enseignement et de communication numérique sur la Francophonie.

Avez-vous déjà joué avec la Francophonie ?

PNG - 27.3 ko

Avec le jeu «  Mission54 », vous mettrez à l’épreuve vos connaissances sur la Francophonie dans le but de faire voyager le plus loin possible le héros du jeu, le robot AM-7, venu tout droit de l’espace pour découvrir les 54 États membres et gouvernements participants de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Au cours d’une partie, l’objectif est de faire voyager AM-7 le plus loin possible dans les pays de la Francophonie et à partir de sa localisation, en répondant à une série de questions sur des thèmes variés (langue française, mathématiques, histoire, géographie, culture générale) et selon des niveaux de difficulté différents. Plus le score atteint est élevé et plus le robot peut voyager loin. Des indices sont proposés pour aider à trouver la bonne réponse et les rubriques « Le-sais-tu ? », qu’on peut retrouver après avoir répondu aux questions, offrent des éclairages complémentaires sur la Francophonie.

Basé sur le programme officiel du ministère de l’Éducation française pour la classe de CM2, « Mission54 » se présente comme un jeu sérieux* dont le but est de sensibiliser les enfants à la Francophonie tout en les amusant. Prioritairement destiné aux enfants de 7 à 14 ans, il a aussi été conçu pour les apprenants de français de niveau A2 à B1. Le jeu peut être joué seul, à plusieurs (en tour à tour ou en réseau), en classe avec l’enseignant ou à la maison avec les parents des enfants.


à retrouver sur Youtube


Téléchargeable gratuitement sur smartphone et tablette à travers l’Apple store et Google play,le jeu est également accessible en ligne .

PNG - 23.5 ko

Mis au point par l’Institut international pour la Francophonie (2IF) situé au cœur de l’Université Jean Moulin Lyon 3, qui travaille sur l’étude, la compréhension et le rayonnement de la Francophonie autour de trois missions principales : la formation initiale et continue sur le thème de la Francophonie, la production de recherche sur l’objet francophonie et son attractivité et la production d’idées, de discours et prospective sur et pour la Francophonie, le jeu a été développé par la société BIIN, une entreprise lyonnaise qui a déjà collaboré avec des institutions culturelles sur des projets éducatifs numériques, et a été lancé officiellement le 20 mars 2016 lors de la journée de la Francophonie à Nantes.

PNG - 30.5 ko

*Le jeu sérieux ou « serious game » :
Selon le CERIMES (1), le jeu sérieux est « un véritable outil de formation, communication, simulation » et serait «  en quelque sorte une déclinaison utile du jeu vidéo […] » (2). Le concept : apprendre en s’amusant à travers l’utilisation d’outils numériques (ordinateurs, tablettes, smartphones) connectés à Internet. Selon Julian Alvarez et Olivier Rampnous (3) « la génération des moins de 30 ans est née avec le jeu vidéo », leur « consommation » est « aussi naturelle que le fait de regarder la télévision ou d’écouter la radio pour les générations précédentes ». Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur un site internet dédié aux jeux sérieux à www.seriousgame.fr

Coralie Melo - 2IF

2IF, Université Lyon 3, Mission 54 .


27/07/2016


Retour du MOOC : « La Francophonie : essence culturelle, nécessité politique »

Forts de leur succès avec 4951 inscrits venant de 120 pays et plus de 700 attestations de réussite délivrées pour la première session de novembre 2015 du MOOC intitulé «  La Francophonie : essence culturelle, nécessité politique », l’Institut International pour la Francophonie et l’Université de Lyon 3 lancent une deuxième session de ce MOOC dès le 5 octobre 2016.


PNG - 105.4 ko

Le MOOC Francophonie est donc une formation en ligne et gratuite qui a pour objectif de faire connaitre la Francophonie, comme étant à la fois un espace culturel et un espace politique à travers un regard multidisciplinaire, soutenu par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ainsi que par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et par la région Auvergne Rhône-Alpes.

Le MOOC est bien plus qu’un simple tutoriel, il s’agit ici de cours donnés à des dates fixes par de véritables professeurs d’Université ou de Hautes Écoles, venant de pays membre de la Francophonie, et sanctionnés par une évaluation finale qui permet d’avoir accès à une véritable attestation. Pendant 7 semaines, ce MOOC apporte de nombreuses informations essentielles afin de comprendre et de maîtriser la Francophonie dans son ensemble.

Élaboré en collaboration avec le réseau international des Chaires Senghor de la Francophonie, ce cours en ligne est divisé en 6 séances au travers desquelles chaque particularité de la Francophonie est abordée. Une séance 0 rappelle ce qu’est la Francophonie, une séance 1 zoome sur les pères fondateurs et les fondements linguistiques de la Francophonie, une séance 2 sur la géopolitique de la Francophonie, une séance 3 qui elle porte sur l’histoire de la Francophonie, une séance 4 pour comprendre qui fait quoi en Francophonie et enfin une séance 5 sur l’avenir de la Francophonie. Chacune complétée de QCM permettant de tester vos connaissances et de faire le point dans l’avancée de votre apprentissage ainsi que des ressources bibliographiques et webographiques importantes pour vous donner l’opportunité d’approfondir vos connaissances si vous le souhaitez.

Ce MOOC a été construit à partir de deux cours du Master 2 Sciences politiques – Relations Internationales, spécialité « Francophonie et Mondialisation », de l’Institut International pour la Francophonie de Lyon 3 : «  Histoire géopolitique de la Francophonie » et « Organisations, institutions et coopérations de la Francophonie » ce qui vous permet d’avoir accès directement à une partie des cours enseignés dans l’une des formations proposées par l’Institut International pour la Francophonie.

Cette formation en ligne ne s’adresse pas seulement aux étudiants, elle s’adresse aussi à un public plus large de professionnels, de fonctionnaires internationaux et d’expatriés, d’opérateurs travaillant dans les agences de la Francophonie et bien sûr à toutes les personnes souhaitant s’informer sur la Francophonie. Elle permettra d’un côté pour les professionnels d’avoir la possibilité de mieux appréhender la structure multilatérale de la Francophonie ainsi que de se perfectionner dans ce domaine, d’un autre côté pour les étudiants d’avoir un accès facilité à la sphère francophone ainsi qu’un atout pour toute demande de Master 2 puis enfin pour le grand public de découvrir la richesse de la Francophonie.

Ce MOOC est une formation diffusée en français sur la Francophonie. C’est une formation à la portée de tous, les francophones ainsi que de toute personne maitrisant un tant soit peu la langue française, sans prérequis particulier, et permet l’obtention après évaluation d’une attestation qui sera délivrée par la plateforme FUN (France Université Numérique). Pour toute question ou problème sur la plateforme, une équipe pédagogique ainsi qu’une équipe technique restent à votre disposition pour vous répondre.

Vous trouverez ci-dessous les témoignages de deux participants à la session de novembre 2015, Mariam Davtyan étudiante en droit et Arman Asatryan étudiant en gestion à l’Université Française en Arménie (UFAR).
Afin de retrouver toutes les informations sur le MOOC francophone intitulé « La Francophonie : essence culturelle, nécessité politique » vous pouvez vous rendre sur le site FUN-MOOC afin de vous inscrire et suivre les cours dès le mois d’octobre. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Twitter ou sur la page Facebook officielle du MOOC Francophonie.



Caroline Lucet - 2IF


2IF et l’Université Lyon 3 ont pour partenaires l’OIF et l’AUF.


18/07/2016


La francophonie entre bonnes pratiques et réseautage

Ancien secrétaire général de la Francophonie, Son Excellence Abdou Diouf avait l’habitude de décerner à Lyon le label de « première ville francophone de France ».
Cette qualification se vérifie chaque année avec l’organisation, à l’Université Jean Moulin Lyon 3, et plus précisément à l’Institut international pour la Francophonie (2IF), de la traditionnelle université d’été autour de la Francophonie et de la coopération décentralisée. L’édition 2016 vient de se clôturer ce vendredi 15 juillet avec notamment, la présence du vice-président de la région Auvergne Rhône-Alpes, Philippe Meunier.

Depuis 14 ans, cette manifestation de haut niveau a lieu en partenariat avec l’OIF, l’AUF et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle ne s’est pas toujours tenue à Lyon et s’est parfois délocalisée au Sénégal, au Cambodge, au Gabon ou encore au Burkina Faso, voyageant ainsi en Francophonie. L’année prochaine, en 2017, elle devrait avoir lieu à Abidjan, en marge des Jeux de la Francophonie.


JPEG - 269 ko
L’Université francophone d’été de 2008 (Saint-Louis au Sénégal).
Ph : Kanel Engandja-Ngoulou, politologue et chercheur IRSH/CENAREST, titulaire de la Chaire Senghor de la Francophonie de Libreville et secrétaire général académique de l’Université Franco-Gabonaise Saint-Exupéry

Répondant à la demande croissante de formation et de renforcement de capacités des élus et des agents des collectivités locales, particulièrement dans les pays francophones en développement, les thèmes abordés évoluent et sont renouvelés en fonction de l’actualité. Sont ainsi régulièrement abordés et débattus à travers conférences et tables rondes : l’actualité et la dynamique de la Francophonie institutionnelle ; les différents modèles de décentralisation et leurs impacts sur le développement économique, social et culturel des territoires ; l’actualité et les perspectives de la coopération décentralisée dans l’espace francophone.

Cette année, un regard particulier a été porté à l’enseignement supérieur et au développement local, en particulier à la place et l’impact des universités sur le tissu socio-économique de proximité.

Ces différents échanges et discussions ont été animés par d’éminents spécialistes qui trouvent l’occasion de partager leurs expériences avec une soixantaine d’auditeurs, la plupart originaires du continent africain : des parlementaires, des élus locaux, des hauts fonctionnaires, des cadres territoriaux, des experts en montages de projet ou de financement.
L’Université francophone d’été constitue ainsi un réseau large et pragmatique, une communauté d’influence dont certains membres reviennent chaque année pour présenter leurs pratiques et s’inspirer des bonnes idées des autres. Il s’agit en définitive d’une francophonie vivante, ancrée sur le terrain, désireuse de progresser dans un mouvement d’ensemble, et qui reste unie au-delà des frontières.


JPEG - 331.7 ko
L’Université francophone d’été 2016 prise à Brangues (Isère) lors d’une visite culturelle dans ce village de littérature où a vécu Paul Claudel et où s’est déroulé le fait divers qui inspira Stendhal pour le Rouge et le Noir.
Ph : MG

Cette année encore, l’université d’été, profitant des chaleurs estivales des berges de la Saône et du Rhône, a su allier Francophonie, excellence et socialisation. Quoi qu’il en soit, l’équipe tout entière de l’institut international pour la Francophonie souhaite bienvenue aux futurs participants !

MG - 2IF


2IF et l’Université Lyon 3 ont pour partenaires l’OIF, l’AUF, la Région Auvergne Rhône-Alpes et les Jeux de la Francophonie.

Même thématique

Photographie de presse / Dessin de presse

Tunisie - Tunis
Tunisie - Tunis ©Arnaud Galy
ouvrir la galerie TUNISIE, instantanés !
©Ramzy Bensaadi
ouvrir la galerie ALGERIE - la vision noire et blanche de Ramzy Bensaadi.
©http://www.patriciawillocq.com/
ouvrir la galerie RD CONGO - Blanc Ebène par Patricia Willocq
Ph : Flickr - luc mercelis
Ph : Flickr - luc mercelis
ouvrir la galerie BELGIQUE - Bruxelles - les humeurs d’une ville
Ph : Baptiste de Ville d'Avray - www.baptiste-dva.fr - 9
Ph : Baptiste de Ville d’Avray - www.baptiste-dva.fr - 9
ouvrir la galerie MAROC - les photos de Baptiste de Ville d’Avray
Moment d'émotion intelligente ! Un prix remis à un détenu du Centre (...)
Moment d’émotion intelligente ! Un prix remis à un détenu du Centre pénitentiaire de Valence.
Photo : Arnaud Galy - Agora Francophone
ouvrir la galerie FRANCE - Dis-moi dix mots à l’Académie française - GRAND TOUR 2017
Ph : Laurent Catach - http://laurentcatach.wixsite.com/photos - (...)
Ph : Laurent Catach - http://laurentcatach.wixsite.com/photos - 9
ouvrir la galerie VIETNAM - les photos de Laurent Catach
Angoulême et sa rivière Charente...
Angoulême et sa rivière Charente...
Photo : Arnaud Galy
ouvrir la galerie FRANCE - Le Festival International de la BD - Angoulême - GRAND TOUR 2017
Gwendoline et Rebecca, en retenue.
Gwendoline et Rebecca, en retenue.
Ph : Arnaud Galy - Agora
ouvrir la galerie POLOGNE - Théâtre francophone - Résidence à Zabrze - GRAND TOUR 2017
©Arnaud Galy / ZigZag
ouvrir la galerie SÉNÉGAL - Balade dans Saint-Louis
Cambodge - Ph : nate q (Flickr) - 3
Cambodge - Ph : nate q (Flickr) - 3
ouvrir la galerie CAMBODGE - les photos de nate q (Flickr)
Ph : Manuel Caballer - MNHN / Madibenthos - 2
Ph : Manuel Caballer - MNHN / Madibenthos - 2
ouvrir la galerie MARTINIQUE / France - Les photos de l’expédition Madibenthos
lucian zamfir - iasi - 2015
lucian zamfir - iasi - 2015
ouvrir la galerie ROUMANIE - instantanés - FaceBook : Street View Photography Romania
Genève - Ph : Flickr - vincent ader
Genève - Ph : Flickr - vincent ader
ouvrir la galerie SUISSE - Des villes, de l’eau et des montagnes...
Germaine Acogny (Sénégal)
Germaine Acogny (Sénégal)
Ph : Arnaud Galy - Agora francophone
ouvrir la galerie MAROC - Festival "On marche" à Marrakech - GRAND TOUR 2017
Corythornis madagascariensis
Corythornis madagascariensis ©Frank Vassen / Flickr
ouvrir la galerie MADAGASCAR - éloge de la diversité ! (Ph : Frank Vassen / Flickr)
Ph : Antoine Boureau - www.antoine-photos.com - 15
Ph : Antoine Boureau - www.antoine-photos.com - 15
ouvrir la galerie SAO - TOME et PRINCIPE - les photos d’Antoine Boureau