Agora francophone | l'information revitalisée

Infolettre 109 - novembre 2016

Ukraine, Tchad, Congo, Sénégal, Nouvelle-Calédonie : 5 nouveaux pays dans la rubrique Année Francophone Internationale 2015-2016  ; une actualité sur un an dressée par des journalistes et universitaires qui observent et synthétisent les faits marquants de chaque pays francophone pour nous et donc pour vous. Ces contributions précises et engagées sont essentielles pour comprendre l’évolution et la lecture des mondes francophones en mouvement. 
Cette semaine, la revue de presse vit encore à l’heure malgache en révélant les préparatifs et les questionnements liés à l’organisation du XVIe Sommet de la Francophonie : retrouvez notre rubrique ouverte spécialement à cette occasion. 
Nous vous invitons à prendre connaissance des nombreux autres sujets mis en ligne cette semaine sur des sujets de société, d’économie, d’éducation, de droits de l’Homme, d’environnement, de science et recherche (un petit conseil, allez notamment lire l’article « montrer que la science est belle »). Pour les passionnés de belles photos, comme nous, précipitez-vous sur le travail de Thomas Jorion « Vestiges d’empire - en lumière naturelle à la chambre 4x5 » : un pur délice.
Vous verrez, comme chaque semaine, il y en a pour tous les goûts francophones !

Une dernière chose avant de vous laisser vaquer à vos lectures hebdomadaires : n’oubliez pas que vous avez la possibilité de bénéficier d’un tarif préférentiel sur la revue l’Année Francophone Internationale n°25 en la commandant dès maintenant (jusqu’au 20 novembre).

Belle semaine à vous chers francophones et francophiles de tous continents.

Continuez à nous lire, à nous suivre, voire à nous précéder. Faites découvrir notre plateforme Internet et notre revue « L’année Francophone Internationale » autour de vous et aidez-nous à diffuser cette infolettre le plus largement possible au sein de vos réseaux.


VIETNAM - Parmi les cinq pays les plus vulnérables

Typhons, sécheresse, pénurie d’eau douce et intrusion saline ravagent les terres agricoles du Centre et du delta du Mékong. Les changements climatiques ne sont plus une menace au Vietnam. Ils sont en marche, avec des conséquences toujours plus destructrices. État des lieux.

Le Courrier du Vietnam (Vietnam)

RÉPUBLIQUE DU CONGO - Par André-Patient Bokiba

Les crises de la « nouvelle république »
L’événement majeur de la seconde moitié de l’année 2015 en République du Congo aura été l’organisation de la consultation référendaire du 25 octobre 2015 sur le changement de la constitution du 20 janvier 2002. L’on ne peut apprécier à sa juste mesure la portée politique de l’événement sans rappeler que la constitution en vigueur limitait à 2 le nombre des mandats (article 57), limitait l’âge du candidat aux fonctions de président de la République – 40 ans au mois et 70 (...)

UKRAINE - Par Zenon Kowal

Note de la rédaction : Les photos illustrant l’article sont extraites d’une galerie tenue par le photographe de l’OSCE*, Evgeniy Maloletka. Elles témoignent avec humanité de la vie quotidienne des habitants de l’Est de l’Ukraine et du travail des personnels de l’OSCE. *Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe
Notre contribution de l’année passée évoquant en guise de conclusion le double défi auquel était confrontée l’Ukraine : faire face à une agression extérieure (annexion de la Crimée (...)

NOUVELLE-CALEDONIE - Par Pascal Dumas

POLITIQUE Contexte
Sur la période juin 2015 à juin 2016 aucune élection politique majeure n’a concerné la Nouvelle-Calédonie. Le denier scrutin territorial organisé fut celui des élections provinciales du 11 mai 2014 qui ont eu pour but d’élire les assemblées des trois provinces (Sud, Nord et Îles Loyauté) servant ensuite à former le Congrès de la Nouvelle-Calédonie (assemblée délibérative et organe législatif composé de 54 membres). Les trois principales forces non indépendantistes (Calédonie ensemble, (...)

TCHAD - Par Fidel Mingar Monodji

Avec une performance diplomatique exceptionnelle, qui lui a permis de prendre en main la destinée politique de l’Afrique cette année, le Tchad reste malgré tout un pays fragile et rongé à l’intérieur par d’innombrables crises : grogne sociale régulière, agitations politiques constantes, manifestations fréquentes des jeunes de plus en plus connectés sur les réseaux sociaux. S’ajoute à cette chaîne de malaise, la contestation de l’élection présidentielle du 10 avril dernier par l’opposition et la société (...)

SENEGAL - Par Moustapha Tamba

L’année 2015-2016 est marquée par une vive tension entre l’État et les syndicats d’enseignants regroupés autour du Grand Cadre de l’enseignement. Les parents d’élèves et les élèves ont accusé les deux parties d’avoir saboté le déroulement de l’année scolaire.
POLITIQUE Trois événements majeurs ont dominé la vie politique au Sénégal. Premièrement, l’entrée du pays au Conseil de sécurité de l’ONU comme membre non permanent pour la troisième fois depuis l’indépendance en 1960 (1968, 1988 et 2015). Il a été plébiscité (...)

MOLDAVIE - Le candidat prorusse

« C’est dans l’intérêt de la Moldavie d’avoir des relations proches avec la Russie, mais surtout avec son marché », expliquait-il, alors que le Kremlin a largement fermé la porte aux importations moldaves depuis la signature de l’accord. Moscou est aussi le principal soutien de la République de Transnistrie, amputée au territoire moldave depuis 1991.

Le Monde (France)

BURKINA FASO - La dengue

L’explosion démographique, l’exode rural vers les villes, la multiplication des gîtes larvaires, la mauvaise évacuation des déchets, la défaillance des programmes de lutte antivectorielle, les changements climatiques, les moyens de transport peuvent entraîner l’accroissement des populations, des vecteurs et de ce fait augmenter le risque de contamination et de propagation des différents sérotypes

L’Observateur Paalga (Burkina Faso)

Afrique - Le mensonge de la nécessité d’un retour aux racines

L’Afrique doit retourner à ses racines, mais quelles sont-elles ? On parle de réappropriation de la culture, mais laquelle ? Celle que nous combattons au quotidien ? Nous refusons d’admettre le fait que nous ne puissions pas suivre la cadence de l’évolution du monde en nous cachant derrière un gros mensonge : l’Afrique a été pervertie par les puissances coloniales, et nous devons nous débarrasser d’absolument tout ce qui a trait à cette époque pour nous en sortir.

wathi.org (Afrique)

EGYPTE - Le Web au service de l’enseignement

L’Égypte fait désormais par­tie de l’IFprofs, le réseau social mondial de l’éduca­tion en langue française. Avec le lancement, cette semaine, de l’« IFprofs Égypte », un espace en ligne est à la disposition de tous ceux qui travaillent dans le domaine de l’enseignement bilingue en Égypte. La plateforme IFprofs est un espace de formation, d’échanges et de mutua­lisation au service des professionnels de l’enseignement bilingue franco­phone.

Al Ahram (Egypte)

MONDE - Vestiges d’empire

Depuis quelques années, nous suivons via les réseaux sociaux et son site l’évolution du travail de Thomas Jorion. A travers son interview, nous revenons sur son travail mené depuis quelques années autour des lieux abandonnés et en particulier sur son dernier projet aux quatre coins du monde : Vestiges d’empire.

Afrique in Visu (Afrique-France)

MAGHREB - L’eau

Au Maghreb, sécheresses, coupures d’eau, inondations provoquent de nombreuses morts. La ressource vitale est en voie de raréfaction. En plus d’un climat sec, d’une agriculture grande consommatrice d’eau, d’une mauvaise gestion par les autorités et d’une consommation de plus en plus importante, la région est un hotspot du réchauffement climatique. Des initiatives citoyennes tentent de remédier aux problèmes urgents. Reportage.

Orient XXI

ALGERIE - Un vent d’obscurantisme souffle sur l’université

Face à la société qui attend de la science des solutions sérieuses et honnêtes, le défi majeur de l’enseignent-chercheur est donc son intégrité morale qui doit le conduire à ne pas rester en marge des besoins de la société, ni en marge des débats scientifiques ; il y va de sa propre crédibilité et de celle de l’institution qu’il représente. (Ph : Flickr - Lazhar Neften)

El Watan (Algérie)

FRANCOPHONIE / MADAGASCAR - Imaginer et inventer

Sommes-nous francophones ? Nous appartenons à la grande famille des pays dans lesquels le français est pratiqué en tant que langue maternelle, officielle ou véhiculaire. D’après les dernières estimations, on compterait à Madagascar 6% de locuteurs capables de s’exprimer correctement en français. C’est que nous avons à notre disposition une langue nationale qui permet à ses locuteurs de communiquer partout dans l’île sans recourir au français. Maîtriser le français, cette langue que nous avons du mal à qualifier d’étrangère est pourtant un critère d’identification sociale plus déterminant et plus cruel que tous les documents officiels. (Ph : Flickr - Arnaud DG)

newsmada.com (Madagascar)

Extrait de la galerie :

CAMBODGE - les photos de nate q (Flickr)


Agora francophone est administré par :
ZigZag magazine & l'Année Francophone Internationale


www.agora-francophone.org