Agora francophone | l'information revitalisée

Infolettre 124 - mars 2017

Il y aurait-il quelque part un eldorado pour la langue française ?

Souvent quand vous parlez de langue française dans le monde, vos oreilles bruissent de la petite musique du « déclin » :

- Le français a perdu sa position de langue internationale, la preuve regardez à l’ONU ou dans les institutions européennes, on n’y parle que l’anglais !
- En Europe, ah en Europe ! Le français a l’image d’une langue difficile, regardez comme l’espagnol est festif. Et puis, il n’y a plus qu’une langue dans les systèmes éducatifs, l’anglais y est obligatoire, le français une vague option…
- En Asie, ah oui, ça progresse, mais c’est infime si l’on regarde la masse de la population.
- Et en Afrique alors ? Eh bien oui, c’est le grand continent francophone de demain. 80 % des francophones dans le monde à l’horizon 2050, mais bon vous savez, ce n’est pas joué ! Il faudrait que la qualité de l’enseignement du français soit en rendez-vous et que les professeurs soient bien formés.

Cette petite musique du “déclin” n’est pas sans fondement, je vous l’accorde volontiers même si la réalité est bien plus nuancée.

Cette petite musique, pourtant, je l’entends rarement sur un continent : l’Amérique latine. Je suis souvent étonné par l’amour que ses peuples vouent à la langue française. D’où vient ce sentiment amoureux ? D’abord d’une image très positive de la France, pays phare de la Révolution, pays de l’esprit des Lumière. Un exemple à suivre... Regardez le drapeau costaricien : il est bleu, blanc, rouge parce qu’au moment de la révolution, la femme du président a découpé et recousu le drapeau français pour en faire le propre drapeau du pays en hommage celui des droits de l’homme. Aujourd’hui encore, le français est langue obligatoire dans les écoles secondaires du Costa-Rica.

En Amérique latine, le français n’a jamais été la langue du colonisateur. Le français est la langue du choix, la langue du désir, la langue du plaisir.

Ce n’est pas un hasard si c’est sur ce continent que vous avez les plus gros réseau d’Alliances françaises au monde. Une cinquantaine au Brésil et parmi les plus grandes du monde comme à Lima au Pérou ou à Bogotá en Colombie. Une Alliance française est une association de droit local avec un comité composé de francophiles bénévoles qui donnent de leur temps, parfois de leur argent pour l’amour du français. Et cela fait plus de 100 ans que cela dure. Ouvrez les portes de la magnifique Alliance de Buenos Aires, de Lima ou de Mexico et vous comprendrez ce que signifient la langue et la culture française pour les habitants de ces pays.

Et que dire des programmes de coopérations universitaires qui ne cessent de se développer avec la France ? Le gouvernement colombien envoie chaque année une centaine d’étudiants ingénieurs, triés sur le volet, dans les plus grandes écoles françaises. Un programme similaire existe au Pérou qui prend à 100 % en charge, pendant 3 ans, les études supérieures d’une centaine d’étudiants de milieu défavorisé dans les Instituts universitaires de technologie dans toute la France. Le Pérou a fait le choix de la francophonie pour former les techniciens supérieurs dont il a besoin pour son développement.

L’Amérique latine peut être vue aujourd’hui comme un Eldorado pour la langue française. Il faut continuer à maintenir cette flamme amoureuse. Qui sait ? Il se pourrait bien qu’elle soit contagieuse pour les autres continents.

Ivan Kabacoff
Producteur de l’émission "Destination francophonie" sur TV5Monde et membre du Conseil d’administration d’Agora Francophone Internationale


FRANCE - Le Prix Prem1ère 2017 à Négar Djavadi

Fin du suspense ce 9 mars à la Foire du livre de Bruxelles avec l’attribution du Prix Prem1ère 2017 (5.000 €), le onzième déjà, au très beau premier roman de Négar Djavadi, "Désorientale" (Éditions Liana Levi, 350 pages). Une fresque enthousiasmante faisant le pont entre l’Iran d’hier et la France d’aujourd’hui par l’intermédiaire de son personnage principal, une jeune femme, Kimiâ. Un premier roman sorti le 25 août dernier, très remarqué, déjà lauréat du prix du Style 2016 qui reçoit ici une récompense méritée.

LU cie et co (Belgique)

FRANCOPHONIE - Nos ancêtres les Arabes

La langue arabe offre à la langue française force mots, sans que personne ne s’en doute. Que la langue arabe vienne en troisième position après l’anglais et l’italien a de quoi surprendre. Dans l’alimentation, par exemple, une pastèque, des artichauts, des aubergines, des épinards à l’estragon, une mousseline, un sorbet arrosé de sirop, en buvant de la limonade ou une orangeade, pour finir avec un café, sans sucre, et un alcool, tout cela vient du monde arabe. Pour la mode, une jupe de coton, un gilet de satin, un caban ou une gabardine… Pour le savant, l’algèbre, les algorithmes, les chiffres…

RFI (France)

POLOGNE - Quand le théâtre francophone s’invite à Zabrze

Étudiante Erasmus à Varsovie, j’ai eu l’opportunité de découvrir un événement peu commun, celui de la troisième « résidence d’écriture 10/10 », à Zabrze en Silésie, créé et dirigé par Iris Munos et Jan Novak. Sur une période de dix jours (du 27 janvier au 13 février), dix auteurs issus de pays francophones se sont réunis afin d’écrire respectivement une pièce (ou plusieurs) de dix pages avec dix personnages. Ces pièces sont ensuite regroupées dans un livre adressé à des jeunes du monde entier qui apprennent le français et souhaitent s’exprimer en français sur une scène de théâtre.

lepetitjournal.com

FRANCOPHONIE - ... poursuit son odyssée

Globe-trotteur depuis mille ans, le français s’est forgé au gré de ses périples, instrument de conquête ou de partage, aimé ou dénigré. Il est aujourd’hui le troisième idiome le plus appris dans le monde.

Le Monde (France)

NOUVELLE CALEDONIES / VIETNAM - Des marins vietnamiens

Depuis plusieurs mois, des braconniers vietnamiens pêchent illégalement au large de la Nouvelle-Calédonie pour récupérer des holothuries : des concombres de mer très appréciés dans les pays asiatiques.

Sciences et Avenir (France)

TOGO - Fermeture de médias au Togo

La télévision LCF et la radio City Fm n’émettent plus. Ils sont aux arrêts. Ils se sont vu retirés leurs fréquences par la haute autorité de l’audiovisuel et de la communication. En effet, l’organisme en charge de la régulation des médias au Togo accuse LCF et City FM de n’avoir pas rempli toutes les conditions d’obtention de fréquence. Chose pourtant étonnante vu que les media en question émettent depuis bientôt dix ans. Ce fait est pour bon nombre de Togolais une preuve de la volonté manifeste de museler la presse. C’est une atteinte à la liberté d’expression.

droitlibre.net (Mali / Pays-Bas)

BURKINA FASO - « L’urbanisation au Burkina Faso risque d’être un grand échec »

Francis Kéré, cet architecte burkinabè vivant à Berlin en Allemagne, pierre après pierre, continue de bâtir l’image de son pays dans l’architecture mondiale. On ne compte plus le nombre de prix qu’il a remportés. Le journal français, Le Monde, dit de lui qu’il réinvente avec brio les techniques traditionnelles, captive des auditoires sophistiqués aux États-Unis, enseigne en Suisse, construit en Chine…

lefaso.net (Burkina Faso)

BELGIQUE - Talentueuse la Belgique ?

Depuis quatre ans, le Global Talent Competitiveness Index (GTCI) compare la capacité des pays à attirer des talents. La Belgique se classe 16e sur un total de 118 pays. Un résultat plus qu’honorable mais qui témoigne malgré tout de lacunes bien connues comme, notamment, la complexité institutionnelle. Analyse. (Ph : Luc Mercelis)

Le Soir (Belgique)

VIETNAM - Les Vietnamiens et le plaisir de la consommation

La société des mesures statistiques Nielsen vient de publier un rapport qui indique que les Vietnamiens sont les plus économes du monde. 76% de la population ont des réserves de fonds personnel. Cependant, proportionnellement à leur revenu, ils sont en réalité parmi les plus grands consommateurs du monde.

Le Courrier du Vietnam (Vietnam)

FRANCE / MALI - Lamomali un brassage musicale franco-malien

Le chanteur de pop-rock français -M- vient de sortir un nouvel album au son pop-funk et afro-malien : On y trouve des sonorités réjouissantes agrémentées de guitare et de kora, Toumani et Sidiki Diabaté, entres autres artistes, ont d’ailleurs collaboré à ce nouvel opus.

Journaldumali.com

CAMEROUN - « Réfugiés centrafricains, la crise oubliée ? »

« Ne pas baisser la garde ». Tel est l’appel d’Elizabeth Tchoungui. La journaliste franco-camerounaise est également administratrice d’Action contre la Faim, une des ONG internationales qui interviennent dans l’Est du Cameroun auprès des populations réfugiées centrafricaines. Afrik.com l’a accompagnée dans les camps de Mbilé et Lolo Des dizaines de milliers de réfugiés centrafricains y vivent sans perspective imminente de retour, alors que les bailleurs institutionnels, principaux pourvoyeurs d’aide, se désengagent.

afrik.com

TUNISIE - Le pays réaffirme son choix du français

Le gouvernement tunisien a réaffirmé son attachement au statut privilégié de la langue française, porteuse de valeurs et passerelle vers la vaste Afrique francophone. Cette décision répond aux intérêts supérieurs du pays, tant géopolitiques qu’économiques. (Ph : Magharebia)

Les Echos (France)

MAROC - "On marche", festival de danse contemporaine

Direction Marrakech au sud du Maroc, où se tient en ce moment la 12e édition du festival de danse On marche. Parmi les nombreuses pièces au programme de ce rendez-vous, voici une pièce qui conjugue plusieurs genres : Sous le soleil du nom, mêle la danse à la poésie mais aussi la vidéo et la musique...

RFI (France)

Extrait de la galerie :

POLOGNE - Théâtre francophone - Résidence à Zabrze - GRAND TOUR 2017


Agora francophone est administré par :
ZigZag magazine & l'Année Francophone Internationale


www.agora-francophone.org