logo site

Société

CAMEROUN - Pourquoi les anglophones se rebiffent

CAMEROUN - Pourquoi les anglophones se rebiffent



Les heurts meurtriers qui ont éclaté le 8 décembre à Bamenda, dans l’ouest du Cameroun, risquent de raviver le sentiment sécessionniste de la minorité anglophone. Retour sur les enjeux d’une colère qui menace l’unité du pays.

lire sur : France 24 (France)

Même thématique

Photographie de presse / Dessin de presse

©http://www.patriciawillocq.com/
ouvrir la galerie RD CONGO - Blanc Ebène par Patricia Willocq
Ph : Flickr - stéphane delval
Ph : Flickr - stéphane delval
ouvrir la galerie BELGIQUE - Bruxelles - les humeurs d’une ville
Ph : Baptiste de Ville d'Avray - www.baptiste-dva.fr - 11
Ph : Baptiste de Ville d’Avray - www.baptiste-dva.fr - 11
ouvrir la galerie MAROC - les photos de Baptiste de Ville d’Avray
Marché aux puces - Chisinau - 2017 - Ph : Arnaud Galy - Agora
Marché aux puces - Chisinau - 2017 - Ph : Arnaud Galy - Agora
ouvrir la galerie MOLDAVIE - Instantanés 2007 - 2017 - Arnaud Galy
Cambodge - Ph : nate q (Flickr) - 7
Cambodge - Ph : nate q (Flickr) - 7
ouvrir la galerie CAMBODGE - les photos de nate q (Flickr)
adrian mitu - bucarest 2 - 2014
adrian mitu - bucarest 2 - 2014
ouvrir la galerie ROUMANIE - instantanés - FaceBook : Street View Photography Romania
Lausanne - Ph : Flickr - gustave deghilage - 2
Lausanne - Ph : Flickr - gustave deghilage - 2
ouvrir la galerie SUISSE - Des villes, de l’eau et des montagnes...
Germaine Acogny (Sénégal)
Germaine Acogny (Sénégal)
Ph : Arnaud Galy - Agora francophone
ouvrir la galerie MAROC - Festival "On marche" à Marrakech - GRAND TOUR 2017
www.leilaalaoui.com - 8
www.leilaalaoui.com - 8
ouvrir la galerie Photographies de LEILA ALAOUI - victime des attentats de Ouagadougou - 01 2016
ouvrir la galerie AFRIQUE - Les 10 ans d’Afrique in visu - www.afriqueinvisu.org
Apprendre à manier les cordages - Ph : association Hermione La (...)
Apprendre à manier les cordages - Ph : association Hermione La Fayette
ouvrir la galerie FRANCOPHONIE - L’Hermione vogue sous pavillon "Libres ensemble"