L’attentat de Ouagadougou du 16 janvier 2016

L’attentat de Ouagadougou du 16 janvier 2016

une extension territoriale du terrorisme dans l’arc sahélo-saharien
23 janvier 2016

Les objectifs de ces attentats sont pluriels. Ils rentrent dans des jeux de rivalités et d’allégeance entre groupes djihadistes pour contrôler des trafics et recruter des jeunes. Ils visent à gagner des guerres médiatiques en mondialisant les images et en instillant la peur. Ils ont pour objectifs d’accroître la vulnérabilité des pays touchés par ces attentats et ils s’en prennent aux intérêts occidentaux en cherchant à les dissuader d’être présents dans les zones saharo-sahéliennes.

Lire l'article sur IRIS - Institut des Relations Internationales et Stratégiques (France)