L’horreur pendant et après Matthew

L’horreur pendant et après Matthew

Jérémie
8 octobre 2016

Un seul mot pour décrire la situation à Jérémie. Désolation ! La ville n’est même pas à genoux. Elle n’a pas la force pour ça. Elle est détruite. Elle est en ruine. Méconnaissable. En lambeaux. Méconnaissable.

Lire l'article sur Le Nouvelliste (Haïti)