Après les flammes l’errance continue pour les migrants de Ouled Ziane

Après les flammes l’errance continue pour les migrants de Ouled Ziane

28 juillet 2018 - par Tel Quel

Le 10 juillet, une partie du camp de migrants subsahariens d’Ouled Ziane, à Casablanca, a été ravagé par un incendie aux origines encore indéterminées. Une semaine après ce sinistre, la majorité des quelque 200 migrants du camp se sont réinstallés sur le site, où tant bien que mal, la vie continue. Reportage.

Lire l'article sur Tel Quel (Maroc)