MAURITANIE - Prison ferme

MAURITANIE - Prison ferme

pour des militants antiesclavagistes
21 août 2016

Treize militants antiesclavagistes ont été condamnés, jeudi 18 août, par la cour criminelle de Nouakchott, à des peines allant de trois à quinze ans de prison ferme. Tous membres de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), ils sont accusés d’avoir commis des violences contre les forces de l’ordre lors d’une manifestation. Leurs avocats dénoncent, eux, une nouvelle vague de répression visant l’ONG

Lire l'article sur Le Monde (France)