Le français parlé au travail : productivité normative et créativité linguistique

Le français parlé au travail : productivité normative et créativité linguistique

Par Laurent Fauré - Praxiling UMR 5267 Cnrs & Université Paul-Valéry Montpellier III
27 mars 2016
 - © Radio France
© Radio France
Laurent Fauré
© Arnaud Galy

Consignes brèves, notes de service, exposés argumentés, rapports de synthèse, transmissions d’informations, échanges participatifs, concertations au sein d’une équipe, élaborations diagnostiques sans parler des formes d’écriture/lecture numériques, dont les circulations discursives sur les réseaux sociaux… À coup sûr, les fonctions de la langue au travail sont multiples, qui vont de la régulation des tâches à accomplir au signalement identitaire d’une communauté professionnelle, en passant par les échanges rituels, assurant le lien social. Face à la complexité accrue des univers technologiques et la compétition économique globale, les institutions terminologiques se sont dotées d’un certain nombre d’instruments pour assurer l’exercice de la francophonie dans les entreprises...


Lauré Fauré est membre du réseau AGORA - AFI


À télécharger