Malgré 1 710 heures de français jusqu’au brevet, le recul est alarmant

Malgré 1 710 heures de français jusqu’au brevet, le recul est alarmant

2 avril 2016 - par L’Orient le Jour

« Il est urgent de réformer les programmes et l’apprentissage du français à l’école, sinon la langue de Molière ne sera plus qu’un souvenir. » Tel est le triste constat d’un expert français qui analyse les résultats du test national d’évaluation du français mené par le ministère de l’Éducation sur les élèves de troisième (EB9).

Lire l'article sur L’Orient le Jour (Liban)