BURKINA FASO - Coton génétiquement modifié

BURKINA FASO - Coton génétiquement modifié

« D’énormes enjeux pour une économie nationale fragile »
24 avril 2016

Plus question, au Burkina Faso, de parler encore de coton Bt, ou si vous préférez de coton génétiquement modifié. Ainsi en a décidé l’Association interprofessionnelle du coton du Burkina (AICB). Le nouveau patron de la société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX), Aimé Guillaume Sidbéwendé Yaméogo, bat campagne pour une production record de 100% de l’or blanc conventionnel. Raison d’une telle décision : le pays des hommes intègres perd de l’argent dans la vente du coton depuis 2011. Mais pour l’auteur de l’article qui suit, Bazil louis Lamoussa pour ne pas le nommer, la question du CGM, entendez par-là coton génétiquement modifié, comporte « d’énormes enjeux pour une économie nationale fragile ».

Lire l'article sur L’Observateur Paalga (Burkina Faso)