EGYPTE - Le blé importé alimente la controverse

EGYPTE - Le blé importé alimente la controverse

20 février 2016

L’Égypte a acheté 60 000 tonnes de blé en prove­nance de la Roumanie, le 14 février. Une rou­tine pour le premier importateur de blé au monde. Cette transaction intervient après l’annulation de trois appels d’offres qui n’ont atti­ré que très peu de commerçants dont les prix étaient élevés. L’Égypte avait provoqué la panique des négociants en céréales, suite au refus, fin jan­vier, d’une cargaison de blé fran­çais de 63 000 tonnes contaminé d’ergot, un champignon qui affecte les céréales.

Lire l'article sur Al Ahram (Egypte)