FRANCE - Gramsci au service de l’ennemi : analyse historique du combat métapolitique

FRANCE - Gramsci au service de l’ennemi : analyse historique du combat métapolitique

de l’extrême-droite française
28 mai 2017

Il s’agit d’un constat implacable : l’entreprise de dédiabolisation du Front National est une réussite. À l’aube du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2017, la formation politique fondée par Jean-Marie Le Pen en 1972, et tenue de main de fer aujourd’hui par sa fille Marine, n’a jamais été si près du pouvoir. Mais au-delà de l’analyse de la progression constante du support électoral dont dispose le parti, des risibles résultats sous la barre des 1 % obtenus au début des années 1970 à sa situation actuelle de premier parti de France avec des scores oscillants régulièrement entre 25 et 30 % des intentions de vote, se cache une réalité complexe caractérisée par des dynamiques sociales et idéologiques profondes.

Lire l'article sur citeunie.com (Journal de la Cité Internationale universitaire de Paris)