FRANCE - "Les corps des victimes de Charlie Hebdo ne sont pas encore froids que De Wever les utilise pour polariser".

FRANCE - "Les corps des victimes de Charlie Hebdo ne sont pas encore froids que De Wever les utilise pour polariser".

8 janvier 2015

Le président de la N-VA évoquait "la boîte vide que l’Europe est", selon lui, "devenue sur le plan des valeurs, qui pourrait être remplie à nouveau par l’Islam".

Lire l'article sur Le Vif (Belgique)