« Il faut distinguer la France de la Francophonie »

« Il faut distinguer la France de la Francophonie »

Louise Mushikiwabo
11 août 2018 - par Le Figaro

Promotion de la langue française, politique internationale... Louise Mushikiwabo promet d’apporter un vent de renouveau à la francophonie si elle est élue à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. Dans un entretien donné à l’AFP, la candidate rwandaise à la succession de la sortante québécoise Michaëlle Jean, estime que l’OIF « pourrait faire beaucoup plus » pour peser sur la scène mondiale.

Lire l'article sur Le Figaro (France)