LIBAN - Trafic sexuel

LIBAN - Trafic sexuel

une Syrienne raconte l’enfer
23 avril 2016

Un fouet accroché au-dessus d’un lit, de la lingerie au sol, des portes en fer et des fenêtres grillagées aux vitres peintes en noir. C’est dans ce décor sinistre d’un bordel à Maameltein, dans le Kesrouan, que Soha, une Syrienne de 26 ans, a été durant des années coupée du monde, soumise avec des dizaines d’autres filles aux pires formes d’"esclavage sexuel".

Lire l'article sur L’Orient le Jour (Liban)