MALI - Les habitants comptent sur la diaspora pas sur l’Etat

MALI - Les habitants comptent sur la diaspora pas sur l’Etat

dans la région de Kayes
4 juin 2017

Enclavée, proche des frontières du Sénégal et de la Mauritanie, Kayes a toujours été un lieu de passage. Jadis surnommée la « cité du rail », en référence à son train de marchandises et de voyageurs qui reliait Bamako à Dakar, cette ville de 2 millions d’habitants a perdu de sa superbe au fil de la déliquescence des voies et des sécheresses sahéliennes. Les villages qui dépendaient exclusivement du rail se meurent, leurs habitants s’en vont.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)