Les Polonais étouffent sous les particules fines

Les Polonais étouffent sous les particules fines

30 avril 2018

Selon l’OMS, la Pologne compte 33 des 50 villes les plus polluées au monde. Le simple fait de résider à Katowice, capitale de la Silésie, équivaut à fumer passivement 2500 cigarettes par an. En cause : les chaudières des particuliers, responsables pour moitié de ces émissions. Souvent vétustes, elles carburent au charbon. Parfois, ce sont ses dérivés, moins onéreux comme la boue de charbon qui s’y substituent, voire des ordures.

Lire l'article sur La Tribune de Genève (Suisse)