A Abidjan, les forces de l’ordre soignent leur image après des violences

A Abidjan, les forces de l’ordre soignent leur image après des violences

12 mai 2020 - par Carnet du Sud 

En Côte d’Ivoire, le début de la lutte contre le COVID-19 a été émaillé de violences policières. Interpellées par la population et parfois par des organismes des droits de l’homme, les autorités ont fait le pari de la « prise en charge » plutôt que de réprimer.

Lire l'article sur Carnet du Sud (ESJ Lille)