ALGERIE - Un vent d’obscurantisme souffle sur l’université

ALGERIE - Un vent d’obscurantisme souffle sur l’université

14 novembre 2016

Face à la société qui attend de la science des solutions sérieuses et honnêtes, le défi majeur de l’enseignent-chercheur est donc son intégrité morale qui doit le conduire à ne pas rester en marge des besoins de la société, ni en marge des débats scientifiques ; il y va de sa propre crédibilité et de celle de l’institution qu’il représente. (Ph : Flickr - Lazhar Neften)

Lire l'article sur El Watan (Algérie)