Amadou, chauffeur de taxi à Dakar : “ce sont les clients fidèles qui me sauvent”

Amadou, chauffeur de taxi à Dakar : “ce sont les clients fidèles qui me sauvent”

12 mai 2020 - par Carnet du Sud 

La crise sanitaire provoquée par le coronavirus frappe durement l’activité d’Amadou Bah. Comment réussir à vivre de son travail quand les potentiels clients se sont enfermés chez eux ?

Lire l'article sur Carnet du Sud (ESJ Lille)