Amina Weira, réalisatrice nigérienne : « la réalisation documentaire est devenue pour moi plus qu’un métier, elle est aujourd’hui pour moi un moyen d’extériorisation de mes idées… »

Amina Weira, réalisatrice nigérienne : « la réalisation documentaire est devenue pour moi plus qu’un métier, elle est aujourd’hui pour moi un moyen d’extériorisation de mes idées… »

16 juin 2020 - par Média culture info (Niger) 

Fille d’un ancien ouvrier qui a travaillé pendant 35 ans dans les mines d’exploitation d’uranium à Arlit, Amina Weira a réalisé sur ce sujet en 2016 le documentaire ” La Colère dans le vent”. A travers ce film de 54 mn la jeune femme revient sur les espoirs suscités par l’exploitation de l’uranium dans sa ville natale et la déception qui en a résulté chez les uns et les autres.