Comment le coronavirus a poussé des centaines de Subsahariens à quitter l’Algérie pour la Tunisie

Comment le coronavirus a poussé des centaines de Subsahariens à quitter l’Algérie pour la Tunisie

6 septembre 2020 - par Le Monde 

Il a fallu deux mois à Souleymane et à ses amis pour avaler les 880 kilomètres qui séparent Alger de Kasserine. Deux mois de « taxi mafia » à travers le pays, à errer avec un passeur de village en village, jusqu’à atteindre la Tunisie. « Il faut compter 20 000 dinars (130 euros) pour aller d’Alger à Annaba et après encore 12 000 dinars pour arriver jusqu’à Tébessa, égrène le Togolais de 28 ans.

Lire l'article sur Le Monde