Contesté, Kabila réprime dans le sang

Contesté, Kabila réprime dans le sang

24 septembre 2016 - par Libération

Violences. Au moins dix-sept personnes sont mortes lundi à Kinshasa lors d’un rassemblement contre le maintien au pouvoir de Joseph Kabila, autocrate au pouvoir depuis 2001. Ils réclamaient la convocation d’une élection présidentielle.

Lire l'article sur Liberation (France)