Dans l’enfer des « shégués », les enfants des rues de Kinshasa

Dans l’enfer des « shégués », les enfants des rues de Kinshasa

24 septembre 2019 - par Le Monde Afrique 

L’air est irrespirable, saturé de poussières et de gaz d’échappement. Il est 19 heures et les rues de Kinshasa sont encore encombrées de milliers de voitures cabossées, de minibus défoncés. Une dizaine de gamins se frayent un chemin au milieu de la circulation et s’agrippent à l’arrière des véhicules. Ici on les appelle les « shégués » et la vie de ces enfants est violente, quasi aussi sombre que la nuit épaisse qui tombe sur Super Lemba, l’un des nombreux quartiers chauds de la capitale congolaise.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)