Des écoles détruisent 5000 livres jugés néfastes aux Autochtones, dont Tintin et Astérix

Des écoles détruisent 5000 livres jugés néfastes aux Autochtones, dont Tintin et Astérix

Ils ont été jetés, certains brûlés et enterrés, par un conseil scolaire de l’Ontario qui les accuse de propager des stéréotypes. Les auteurs sont consternés.

Lire l'article sur Radio Canada