Ebola : si un malade arrive à temps, « il a 80% ou 90% de chances » d’être guéri

Ebola : si un malade arrive à temps, « il a 80% ou 90% de chances » d’être guéri

5 août 2019 - par RFI 

« Il y a quelques années, on disait toujours : "Ebola il n’y a pas de médicament, il n’y a pas de vaccin". Je pense qu’à la fin de cette épidémie, il y aura des conclusions qui auront une valeur universelle, c’est-à-dire qu’il y aura maintenant un vaccin, il y aura maintenant un traitement... » Professeur Jean-Jacques Muyembe

Lire l'article sur RFI (France)