EDITORIAL

EDITORIAL

Itinéraires francophones : attention devant, jeunesse en approche !

14 septembre 2021 - par Arnaud Galy 
 - © Philographie
© Philographie

Avant que la Francophonie ne déplace son centre de gravité vers Djerba pour y tenir son Sommet du 20 au 21 novembre, observons une zone géographique qui ne compte pas moins qu’un « petit » quart des pays étiquetés OIF : l’Europe centrale et orientale, 20 pays de l’Estonie à l’Arménie et de la République tchèque à l’Ukraine, dont cinq pays membres : la Roumanie, la Moldavie, la Bulgarie, la Macédoine du Nord et l’Albanie.

Ces pays sont forts d’une jeunesse entreprenante qui ne se laisse pas impressionner par son éloignement des centres névralgiques de la francophonie que sont le Québec, l’Afrique subsaharienne, le Maghreb ou l’Europe de l’Ouest. Jusqu’au Sommet de Djerba, Agora francophone mettra en lumière des jeunes gens qui œuvrent au quotidien en français, qui ont su se fabriquer une vie professionnelle en fonction de leur amour de la langue de Senghor, qui pour certains, enseignent cette dernière avec un enthousiasme communicatif. La culture, le droit, la gastronomie, l’environnement, la recherche scientifique... rien ne leur échappe ! Ils sont l’oxygène de notre planète francophone et de ses multiples expressions.

Ce travail* écrit par de jeunes journalistes ou apprentis journalistes de la même zone géographique a été réalisé en 2020 et devait être offert au public à l’occasion du Sommet de la Francophonie 2020 qui fut reporté à 2021 pour cause de COVID-19. Après quelques tergiversations, il nous a semblé injuste qu’il passe à la trappe, qu’il se perde dans les oubliettes d’une histoire bien trop perturbée par les vagues de virus. Voici des portraits, des entretiens, des reportages qui donnent la pêche !

* Partenariat entre la Représentation de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour l’Europe centrale et orientale et Agora francophone.
* Les articles sont publiés dans leur version d’origine.