EUROPE - Les réfugiés risquent d’être les victimes collatérales des attentats

EUROPE - Les réfugiés risquent d’être les victimes collatérales des attentats

17 novembre 2015 - par La Libre Belgique

Les centaines de milliers de personnes qui demandent asile dans l’Union européenne pourraient bien devenir les victimes collatérales des attaques de Paris. Dès samedi, le gouvernement polonais en formation a fait savoir que Varsovie refusait de participer au programme européen de répartition des réfugiés.

Lire l'article sur La Libre Belgique (Belgique)