Faire l’histoire des couleurs qui s’étiolent

Faire l’histoire des couleurs qui s’étiolent

7 décembre 2020 - par Les Cahiers du nem 

Nguyễn Đức Diễm Quỳnh, aussi connue sous le nom de Quynh Lam, est une artiste contemporaine vietnamienne. Après avoir suivi une formation de beaux-arts et avoir exploré les possibilités qu’offre la photographie, elle a suivi un cursus au sein de l’Université d’architecture de Ho Chi Minh-Ville, dont elle est sortie diplômée en 2012... En cet automne 2020 où les frontières sont fermées et où le monde ne nous est plus accessible qu’en le regardant par la fenêtre, nous avons parlé de nostalgie, des couleurs qui s’étiolent dans la mémoire, et de la difficulté de se situer entre les continents et les perspectives.

Lire l'article sur Les Cahiers du nem (la revue des cultures asiatiques et des diasporas)