Guerre sans merci pour la Francophonie

Guerre sans merci pour la Francophonie

13 juillet 2018 - par L’Express

Si, un jour, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) s’avise de lancer un concours "MSF" -Métaphores, Synonymes et Figures de style-, la succession homérique de sa secrétaire générale, la Canadienne d’origine haïtienne Michaëlle Jean, lui offrira un champ d’étude inépuisable. Bazar, boxon, traquenard, chausse-trape, coups bas, coups tordus, coups fourrés et coups de Jarnac : c’est en vain que les candidats s’échineraient à épuiser le lexique des intrigues de couloir et des manoeuvres d’antichambre.

Lire l'article sur l’Express (France)