« Il faut repenser la nature pour mieux la conserver »

« Il faut repenser la nature pour mieux la conserver »

14 mars 2020 - par Usbek & Rica 

Toujours évoquée, jamais définie, la nature baigne dans un flou sémantique qui rend sa préservation compliquée voire contreproductive. Une définition universelle de la nature est-elle possible ? Et le terme a-t-il seulement un sens ? Frédéric Ducarme, chercheur au Centre d’Ecologie et des Sciences de la Conservation au Muséum national d’histoire naturelle revient sur cet angle mort de l’écologie. Il en appelle à une approche ancrée dans un contexte socio-culturel, seul moyen, selon lui, de lever les verrous de la conservation.

Lire l'article sur Usbek & Rica (France)