L’après : il y a cent ans, on espérait qu’un monde meilleur naîtrait d’une crise mondiale

L’après : il y a cent ans, on espérait qu’un monde meilleur naîtrait d’une crise mondiale

5 mai 2020 - par Histoire engagée 

Bien malin celui ou celle qui saura de quoi l’après-pandémie sera fait. Elle sévit depuis seulement quelques semaines mais déjà, dans les médias d’ici et d’ailleurs, on demande aux « penseurs », spécialistes, personnalités diverses, de se prononcer sur notre monde au terme de la crise.

Lire l'article sur L’histoire engagée (Québec)