L’hippodrome de Beyrouth

L’hippodrome de Beyrouth

n’est plus que l’ombre de lui-même
28 juin 2018 - par L’Orient le Jour

Situé à côté de la Résidence des Pins, l’hippodrome fait partie d’un secteur qui est le dernier poumon vert de Beyrouth. Cet endroit a également permis de « développer et protéger la race chevaline libanaise et la culture équestre au Liban et d’organiser des courses de chevaux ». Cet hippodrome est en effet le seul au Moyen-Orient où les jeux de hasard sont autorisés : les paris sur les courses de chevaux. Le public vient assister aux courses, mais il y a des gens qui ont envie de jouer, pas nécessairement pour des sommes astronomiques, rien que pour s’amuser. »

Lire l'article sur L’Orient le Jour (Liban)