La sécheresse qui n’en finit plus

La sécheresse qui n’en finit plus

« Pas de pluie, pas d’eau. L’agriculture, ça ne marche pas en ce moment », résume Youness Soukrifi, 31 ans, qui cultive des légumes près du village de Toundoute, à 60 km de Ouarzazate, dans le sud-est du Maroc.
Les amandiers, figuiers, dattiers et oliviers, ainsi que les noyers et les pommiers, ont beaucoup souffert de la sécheresse cette année. Youness Soukrifi se promène autour de chez lui avec son appareil photo pour documenter les dommages.