La situation politique est dans une impasse totale

La situation politique est dans une impasse totale

13 juillet 2019 - par Le Monde Afrique 

Un 21e vendredi de protestation contre le régime. Ce 12 juillet, la grande manifestation hebdomadaire des Algériens était aussi la première depuis l’expiration, trois jours plus tôt, du délai d’intérim de quatre-vingt-dix jours à la tête de l’Etat, assuré par le président de la Chambre haute, Abdelkader Bensalah. « Vide constitutionnel, félicitations ! », avaient scandé les étudiants défilant par milliers dans les rues, le 9 juillet, alors que l’Algérie basculait dans l’inconnu. Ils sont encore descendus en masse dans plusieurs villes algériennes ce vendredi.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)