La transmission de la langue inuit, l’éternel défi du Nunavut

La transmission de la langue inuit, l’éternel défi du Nunavut

Comme chaque année, le Nunavut célèbre l’inuktut et ses quelque 23 000 locuteurs en février, mais le déclin abrupte de la langue inuit dans les dernières années rappelle que les défis en matière de conservation ne sont toujours pas gagnés au territoire.
L’inuktut est le terme employé pour désigner la langue inuit, qui regroupe plusieurs dialectes au Nunavut. Les plus couramment parlés sont l’inuktitut et l’inuinnaqtun.

Lire l'article sur Radio Canada