Langues autochtones, le retour aux sources du malécite

Langues autochtones, le retour aux sources du malécite

17 juillet 2017 - par Le Devoir

Le Québec est l’hôte de onze nations autochtones reconnues par le gouvernement du Québec, chacune parlant sa propre langue. Certaines de ces langues sont encore parlées par des milliers de locuteurs. Plusieurs sont sur la voie rapide de l’extinction. Cet été, Le Devoir rencontre chaque semaine un locuteur d’une de ces langues. Voici Dave Jenniss, de la nation malécite de Viger.

Lire l'article sur Le Devoir (Québec)