Le combat de Marguerite Perkins pour une francophonie vivante en Louisiane

Le combat de Marguerite Perkins pour une francophonie vivante en Louisiane

Même si cette Franco-Louisianaise termine une thèse de doctorat à la Louisiana State University, Marguerite Perkins n’a pas l’intention de s’emmurer dans le monde académique. Elle veut rester en Louisiane, aux États-Unis, pour participer au renouveau francophone des « Cadjins » et des « Cadjines », une des façons acceptées de nommer ce peuple d’origine acadienne.

Lire l'article sur Radio Canada (Radios Francophones Publiques)