Le coronavirus fait ses premières victimes dans les communautés indigènes

Le coronavirus fait ses premières victimes dans les communautés indigènes

21 avril 2020 - par National Geographic 

« Le COVID-19 a un terrain fertile pour se propager rapidement parmi les populations qui vivent en Amazonie », comme toutes maladies transmissibles contre lesquelles elles ont peu voire pas de défense immunologique. Les autorités brésiliennes et des militants des droits de l’Homme préviennent qu’une catastrophe de santé publique pourrait être imminente parmi les populations autochtones très vulnérables de la région amazonienne, alors que des rapports font état des premiers décès liés au coronavirus.