"Le traçage téléphonique pose question"

"Le traçage téléphonique pose question"

21 avril 2020 - par Le Vif 

Alain Strowel, professeur de droits intellectuels et droit du numérique, estime qu’une utilisation massive des données personnelles pour contrôler le respect de l’isolement par les individus n’est pas acceptable. Retracer les contacts ? "Soyons prudents".

Lire l'article sur Le Vif (Belgique)