Legault pourrait choisir de ne pas y aller

Legault pourrait choisir de ne pas y aller

Erevan
11 août 2018 - par Le Soleil

S’il est élu premier ministre le 1er octobre, François Legault pourrait choisir de bouder le prochain Sommet de la Francophonie, qui se tiendra dans les jours suivants à Erevan, en Arménie. En entrevue à La Presse canadienne cette semaine, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) a dit qu’il évaluerait cette question seulement lorsqu’il sera élu, le cas échéant. D’ici là, il refusera de dire s’il dirigera ou non la délégation québécoise présente en Arménie les 11 et 12 octobre.

Lire l'article sur Le Soleil (Québec)