« Les Camerounais n’ont pas (encore) le désir de vivre ensemble comme un peuple »

« Les Camerounais n’ont pas (encore) le désir de vivre ensemble comme un peuple »

12 janvier 2018 - par Le Monde Afrique 

L’année 2018 est cruciale pour le Cameroun. Après trente-cinq ans d’un régime historiquement médiocre, tout indique que le président Biya, bientôt 85 ans, sera candidat à un septième mandat. Sa probable candidature interviendra dans un contexte exceptionnel : la crise anglophone est dans l’impasse et le risque d’une partition à terme du pays demeure.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)