« Les Centrafricains veulent choisir leurs dirigeants par les urnes et non par les armes »

« Les Centrafricains veulent choisir leurs dirigeants par les urnes et non par les armes »

12 janvier 2021 - par Le Temps 

Une semaine après les élections présidentielle et législatives, la capitale de la république centrafricaine oscille entre le soulagement d’avoir pu voter et la psychose d’une attaque des rebelles qui contrôlent désormais la majorité du pays. Le témoignage de Brice Ndangoui, rédacteur en chef de la radio Ndeke Luka.

Lire l'article sur Le Temps