Les écrivains inquiets d’une motion de l’opposition

Les écrivains inquiets d’une motion de l’opposition

18 août 2019

L’Union des écrivaines et écrivains québécois (UNEQ) s’inquiète du dépôt d’une motion par l’opposition officielle de la Ville de Montréal, qui vise à faciliter l’accès aux livres électroniques dans les bibliothèques municipales. Dans une lettre envoyée vendredi à Valérie Plante, l’UNEQ demande à la mairesse de s’opposer à la motion qui sera présentée le 19 août.

Lire l'article sur Le Devoir (Québec)