« Ma fille est en prison... et ni elle ni nous ne savons pourquoi »

« Ma fille est en prison... et ni elle ni nous ne savons pourquoi »

18 janvier 2021 - par L’Orient le Jour 

L’ingénieure franco-libanaise Nayla el-Hage est la seule femme détenue dans l’affaire de l’explosion du port de Beyrouth. Elle était chargée du contrôle technique du chantier sur le hangar qui abritait les tonnes de nitrate d’ammonium. Sa famille clame son innocence face à un juge muré dans le silence.

Lire l'article sur L’Orient le Jour