Manu Dibango. "Nous n’attendions pas que ce virus te tue et dérobe nos adieux" - Léonora Miano

Manu Dibango. "Nous n’attendions pas que ce virus te tue et dérobe nos adieux" - Léonora Miano

29 mars 2020 - par France Inter 
Manu Dibango et Billé Samé - Manu Dibango fréquenta le lycée Jean de la Fontaine à Château Thierry (France). Il est ici, en 1953, en compagnie de son copain Billé Samé, sur la terrasse de la maison d'une famille amie ! La famille Bordes. © Guy Bordes (Sincères remerciements à Alain et Chantal Bordes qui ont aimablement offert cette photo familiale à Agora francophone)
Manu Dibango et Billé Samé
Manu Dibango fréquenta le lycée Jean de la Fontaine à Château Thierry (France). Il est ici, en 1953, en compagnie de son copain Billé Samé, sur la terrasse de la maison d’une famille amie ! La famille Bordes.
© Guy Bordes
(Sincères remerciements à Alain et Chantal Bordes qui ont aimablement offert cette photo familiale à Agora francophone)

Léonora Miano est écrivain. Elle est née au Cameroun et partage sa vie entre le Togo et la France. Dans cette lettre adressée au musicien Manu Dibango, victime du Covid 19, elle rend un dernier hommage à celui qui a fait briller les lumières du continent africain dans le monde entier.

Lire l'article sur France Inter (France)