Le « plein d’étoiles » et de grâce Festival des musiques sacrées de Fès

Le « plein d’étoiles » et de grâce Festival des musiques sacrées de Fès

9 mai 2016 - par Tel Quel

Un impressionnant "mapping" de Bab Al Makina et des musiciens venus d’Azerbaïdjan, d’Iran ou d’Ethiopie à l’ouverture du festival de Fès des musiques sacrées qui se tient du 6 au 14 mai.

Lire l'article sur Tel Quel (Maroc)