ODD, agenda 2030 ? Eclaircissements !

ODD, agenda 2030 ? Eclaircissements !

8 mars 2022 - par Sanaa Saidi 
 - ODD, cap vers le Futur - © Arnaud Galy
ODD, cap vers le Futur - © Arnaud Galy

L’agenda 2030 est un projet ambitieux adopté par les 193 États membres de l’Organisation des Nations Unies en septembre 2015 qui touche cinq volets principaux à savoir, la Population, la Prospérité, la Planète, la Paix et les Partenariats. Il comporte 17 Objectifs de Développement Durable qui s’attaquent à 169 cibles. Que veut-on dire par un développement durable ? Quels sont ces 17 ODD ? Où en sommes-nous après le début de la pandémie ? Et qu’en est-il du rôle et de la contribution des jeunes dans ce projet ?

Le développement durable est défini comme étant un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs et cela à travers la croissance économique, l’inclusion sociale ainsi que la protection de la planète. Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 s’appuie sur les résultats des objectifs du Millénaire pour le développement, qui ont été adoptés en 2000 et ont montré que des objectifs mondiaux peuvent sortir des millions de personnes de la pauvreté. Bien que l’agenda 2030 fut adopté en 2015, la décision de lancer ce projet remonte à 2012 lors de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20) qui a reçu le soutien du monde entier. Les 17 Objectifs de Développement Durable que propose cet agenda sont les suivants :

Rabat - Maroc. ODD : améliorer les conditions de vie
© Arnaud Galy

ODD N° 1 : Pas de pauvreté
ODD N° 2 : Faim « Zéro »
ODD N° 3 : Bonne santé et bien-être
ODD N° 4 : Éducation de qualité
ODD N° 5 : Égalité entre les sexes
ODD N° 6 : Eau propre et assainissement.
ODD N° 7 : Énergie propre et d’un coût abordable.
ODD N° 8 : Travail décent et croissance économique
ODD N° 9 : Industrie, innovation et infrastructure
ODD N° 10 : Inégalités réduites
ODD N° 11 : Villes et communautés durables
ODD N° 12 : Consommation et production responsables
ODD N° 13 : Lutte contre les changements climatiques
ODD N° 14 : Vie aquatique
ODD N° 15 : Vie terrestre
ODD N° 16 : Paix, justice et institutions efficaces
ODD N° 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs

D’après le rapport de l’ONU de 2020, la pandémie a touché les habitants du monde entier sur plusieurs niveaux, une estimation de « 71 millions de personnes se trouvera en situation d’extrême pauvreté constituant la première hausse de la pauvreté à l’échelle mondiale depuis 1998, le revenu de 1.6 milliard de personnes qui travaillent dans le secteur non structuré de l’économie a chuté de 60 % au cours du premier mois de la crise. Plus d’un milliard de personnes vivant dans les bidonvilles du monde entier sont particulièrement vulnérables aux effets de la COVID-19. La perturbation des services de santé et de vaccination et l’accès limité aux services d’alimentation et de nutrition pourraient provoquer la mort de centaines de milliers d’enfants de moins de 5 ans et causer des dizaines de milliers de décès maternels supplémentaires en 2020. Dans de nombreux pays, le nombre de signalements de cas de violence domestique à l’égard des femmes et des enfants a augmenté. » Face à ces défis comment pourrons-nous unir nos forces et travailler d’avantage dans cette direction vers l’horizon 2030, c’est dans ce sens qu’on a entretenu une interview avec Maroua Ameziane directrice exécutive de la campagne des jeunes par rapport aux Objectifs de Développement Durables au Maroc de l’association Jeunes de développement durable, chef du projet de développement durable à l’Université Mohammed 6 Polytechnique, et fait partie de plusieurs consultations des Nations unies par rapport à la contribution du Maroc à l’agenda 2030.


Rabat - Maroc. ODD : offrir éducation et opportunités à la jeunesse
© Arnaud Galy

Maroua Ameziane a travaillé sur les ODD avec énormément de jeunes Marocains à travers différents organismes nationaux et internationaux, durant cette interview, elle a souligné l’importance d’encourager les jeunes à passer à l’action et changer les choses, une perspective selon elle qui est essentielle voir indispensable : « Au lieu de se lamenter il faut initier l’action, la mentalité d’attendre qu’une autre partie fasse les choses n’est plus d’actualité. Au lieu de se lamenter, il faut faire des recherches, s’auto-éduquer par rapport aux sujets qui nous passionnent, et passer à l’attaque à travers les associations qui facilitent l’insertion professionnelle et qui créent de la valeur ». » Maroua nous a donné un retour assez positif des efforts fournis par les jeunes, qui selon elle sont engagés à créer un monde meilleur à travers des projets qui répondent aux 17 Objectifs de Développement Durable.

Des initiatives présentées à l’EXPO de Dubaï, mettant la lumière sur le travail de 15 associations actives dans les ODD, l’importance du mentorat des jeunes dans les universités ainsi que 15 startups entreprises créées par de jeunes étudiants. Afin d’encourager les jeunes à prendre parti de ce mouvement, il est crucial de les réunir autour d’une table, les écouter et les guider à poursuivre leur passion tout en la liant à ces ODD, c’est le secret de réussite qu’elle a partagé avec nous. Il est aussi primordial que les médias mettent en valeur des personnalités inspirantes qui incitent les jeunes à lutter pour la concrétisation de cet agenda, a-t-elle ajouté.

Nous avons conclu cet interview avec un message adressé aux jeunes : « Les vrais leaders aident à créer d’autres leaders. Ils permettent à une nouvelle génération de réaliser pleinement son potentiel. Le changement positif doit venir de l’intérieur. Les ODD sont un canevas pour clarifier les défis et les engagements à les relever, la suite est entre vos mains. Si vous ne pouvez rien faire, parlez-en au moins. »


Partenariat entre Agora francophone et l’Ambassade de France au Maroc

Précédents Agora mag